La semaine dernière, la chine a commencé dès vendredi, lorsqu' accompagnée de ma belle-mère, je suis allée à l’une des deux ventes annuelles des Petites Sœurs des Pauvres. Peu de linge ancien cette fois-ci, juste quelques dentelles et au moment où nous allions repartir un peu dépitées, nous sommes tombées nez à nez avec ces grands pots à lait de laiterie...

Grands pots à lait 

Nous sommes reparties avec les deux sous le bras, un pour moi, un pour ma Grande, offerts par ma belle-mère ! Ils ont pris place devant la maison entourés d’objets plus ou moins rustiques comme eux et chargés de souvenirs...

J’ai rencontré l’ancienne propriétaire de ma chaufferette de poche, elle la tenait de sa propre grand-mère lui semblait-il  se rappeler, et apprenant le plaisir que j’avais à chiner des objets anciens, cette vieille dame , qui habite sur place je suppose, est allée chercher le porte-monnaie de son grand-père et m’en a fait cadeau....

pot à lait détail

* * *