La météo annonçait la pluie et pourtant la plus grande partie de la journée nous a offert un temps magnifique avec ces couleurs,  ces lumières contrastées dont seule l’automne a le secret...

DSC03429 

A Guéthary, sur la jetée des Alcyons, site classé et protégé où toute pêche sous-marine et cueillette de coquillages sont interdites jusqu’à 500 mètres du bord, les couches géologiques sont parfaitement visibles et dessinent un paysage hors norme magnifique lorsque la marée est très basse avec de gros coefficients (ce qui n’était pas le cas hier) ...

les strates des Alcyons à Guétary pf

Au large, le relief sous-marin de hauts fonds favorise  la naissance  d’une vague fameuse à environ un kilomètre du bord de la plage: Avalanche... c’est un spot réservé aux surfeurs de haut niveau lorsque  les creux avoisinent les six mètres comme annoncé pour aujourd’hui. Hier, c’était calme mais il n’en était pas moins  étonnant de voir cette vague surgir  de nulle part isolée au milieu  d’un océan plat ...

le spot de surf au large de Guéthary

Nous avons mangé à Biarritz en terrasse au dessus du Port-Vieux, petite crique protégée où notre cadette a appris à nager. Ce sont les vagues de plus en plus bruyantes qui ont montré les premiers signes du changement de temps...

plage du Port-Vieux

Depuis la passerelle du rocher de la Vierge, la célèbre villa Belza, emblématique de Biarritz, se dressait dans une lumière étonnante, presque inquiétante, comme si les cieux s’obscurcissaient  en prévision de  quelque colère naturelle des éléments...

villa Belza

Sur la base de la passerelle, de temps en temps les vagues  claquaient si fort qu’elles montaient jusqu’au pont jeté par dessus la roche, pont semblant alors presque fragile, à la merci d’une vague plus violente que les autres qui le submergera...

la passerelle du rocher de la Vierge

Fascinés par le spectacle de ces vagues se brisant inlassablement sur les rochers, nous sommes restés un grand moment à l’observer...

vague sur les rochers 1

vague sur les rochers 2

La force des éléments me ramène toujours à la conscience aiguë de la petitesse humaine et de la fragilité de la vie...

Juste savourer chaque moment heureux comme si ce devait être le dernier et accueillir le suivant avec tout l’émerveillement nécessaire...