Cet automne j’ai chiné de nombreuses fois, j’ai plein de choses à vous montrer, mais avant je veux vous parler d’un cadeau. Une pampille ... le brocanteur à qui je demandais son prix m’a répondu “mais que voulez-vous que j’en fasse ? Si cela vous fait plaisir , je vous la donne...”

 

pampille améthyste

Ravie de cette générosité gratuite car je n’avais rien acheté sur ce stand, en rentrant à la maison, j’ai installé ma pampille améthyste munie d’une fine cordelière assortie sous une petite cloche  et préparé à côté une petite mise en scène avec un rappel de cette couleur...

tête de marmouset en cage 

Sur un lit de lichen, j’ai posé une tête de marmouset (chenet  du XIXe en fonte de section triangulaire terminée par une figure quelconque) en compagnie d’une bougie enrichie d’une marguerite chinée à Paris de la même couleur que la pampille et  j’ai pris dans la bibliothèque une boule en verre épais et craquelé violine, une des trois ou quatre boules de Noël que je garde dans la maison toute l’année tant je les trouve belles...

 

 

cage détails de la composition

Et c’est là que j’ai eu un déclic !

En 2008, Noël était blanc , tout blanc,

en 2009, le blanc va être réchauffé, chahuté, théâtralisé par le violet...

ou quelques unes de ses déclinaisons: lilas, mauve, parme, pourpre, violine, zinzolin (c’est joli ce nom,  n’est-ce pas ? c’est un violet obtenu à partir du sésame), aubergine, lie de vin, prune, figue et mûre...

aperçus violets

Hier, c’était le deuxième dimanche de l’Avent, dans ma partition personnelle, après le rondo dimanche dernier, c’était le tour du minuetto...et la maison prend tout doucement un air de plus en plus festif...

les bougies de l'Avent

mise en scène des bougies de l'Avent

Le modèle des petites maisons illuminées par des bougies a été trouvé ici .