Mr.Rose & Gris m’ayant fait la surprise de rentrer en tout début d’après-midi, vendredi,  nous sommes partis vers la montagne toute proche voir un peu à quoi ressemble le printemps; là où vous m'aviez déjà suivie cet automne...

troupeau à la pature

Des troupeaux paisibles dans les champs d’un vert intense...

le gave pf De l’eau en abondance dans le gave et les feuillages timides qui colorent à peine les branches au dessus de l’eau...

travaux des champs printemps 2010 pf

Les travaux des champs qui commencent, ici la fumure des sols avec l’aide d’un cheval...

brebis

Plus loin, des brebis laineuses à souhait, des basco-béarnaises bien adaptées à la vie dans les zones difficiles de montagne avec leurs cornes enroulées comme  celles des manech, autre race  régionale dont l’origine se perd dans la nuit des temps...

fleurs sauvages printemps 2010 pf

Des bas-côtés envahis par les timides et discrètes violettes, de temps en temps une touffe éclatante de coucous au jaune conquérant, quelques pulmonaires déjà aux couleurs changeantes, des chatons partout dans les arbres, de délicates petites fleurs plus en altitude dont les coloris vont du blanc au rose en passant par le mauve pâle...

le retour à la bergerie pf

Un berger moderne qui va chercher son troupeau en voiture et qui le précède pour le retour à la bergerie...! Ce sont les brebis vues tout à l’heure, croisées lorsque nous redescendions. Elles savent que quand arrive la voiture rouge, c’est l’heure de rentrer et elles suivent paisiblement leur berger ou plutôt son symbole éclatant. Si trop de distance se crée, elles se mettent à courir pour le rattraper!

Nous avons rencontré un peu de neige sur les bas côtés, la végétation est à peine réveillée en raison de l’altitude et de l’encaissement des lieux, et du coup en rentrant le jardin m’a paru éclater de couleurs...

fin mars 2010 au jardin pf

Du rose, du bleu, du jaune, du blanc avec les narcisses tout juste éclos et toute une déclinaison de verts, du bleuté du sedum à celui teinté de roux et doré des jeunes feuilles de rosier, du vert intense et vernissé des feuilles de  laurier tin au vert acidulé du lilas et des hortensias.  Les iris sortent un peu épuisés de cet hiver où ils ont perdu leur repères et fleuri depuis novembre !

Au cours de notre promenade, nous avons vu les traces de Xinthia avec des bandes de forêts dévastées, les sapins vrillés et cassés, les majestueux hêtres vaincus, déracinés ... la forêt pansera ses plaies, j’ai envie de dire que ce n’est pas (trop ) grave...

Transition toute trouvée pour vous parler de l’initiative d’Armelle, “Par un beau matin d’hiver” qui a créé un blog destiné à accueillir les créations des bloggeuses à vendre au profit d’une petite ville sinistrée des Charentes-Maritimes. Allez voir ce blog, vous avez encore le temps de préparer un ouvrage, repérez ce que vous souhaiteriez acquérir,il y a déjà une vingtaine d’ouvrages très divers, vous trouverez toutes les explications ! Rejoignez-nous!

Vent des cœurs

D‘ici quelques jours vous y trouverez un ouvrage sorti de mes petites mains...