♥  Guetter l’arrivée des pommes nouvelles sur les marché est un de ces  petits plaisirs  qui font que j’aime particulièrement la fin de l’été. Vous savez , la pomme Akane, dont la peau rouge se met à briller comme un sou neuf lorsque vous la frottez, à la chair blanche et juteuse ,  celle à laquelle Blanche-Neige ne sut résister ...

pommes akane

Les empiler en pyramide sur un compotier et les admirer avant de les croquer...

♥ Cueillir enfin la lavande du jardin, la rassembler en grosse gerbe dans un torchon ancien  reçu en cadeau cet été ...

gerbe de lavande

avant de l’égrener et de la mettre en pots en attendant qu’elle aille remplir d’odorants petits sachets...

confiture de lavande

 

Petit cadre ancien chiné sur un vide-grenier, en attente de patine...

♥ Savourer les belles journées qui s’offrent à nous, encore plus précieuses qu’en plein cœur de l’été, avec la lumière inégalable de cette période de l’année* ...

11 septembre 7h17 et 7h44

 

 

Samedi matin entre 7h17 et 7h44, les prémices d’une journée radieuse...

logo de clarelis

♥ Décider à la fin de cette belle journée, vers 18 h, de “partir aux champignons “dans le bois voisin en se souvenant qu’il y a quinze jours déjà, nous avions trouvé de quoi accompagner délicieusement une brouillade d’œufs...

premières girolles

et revenir avec 1kg430  en une heure et demie en se disant que cela aurait été dommage de ne pas y être allés ! Ici, les gens cherchent plutôt les cèpes, alors à nous les savoureuses girolles !

la récolte du 12 septembre

S‘en régaler le soir même  et parce que les bonnes choses sont encore meilleures partagées, inviter mes beaux-parents à se régaler eux aussi le lendemain dimanche...

♥ Refaire des confitures parce qu’il n’y a rien de plus agréable que de remplir la maison de l’odeur délicieuse des fruits  qui cuisent avec sucre et épices, parce que comme les écureuils, j’aime engranger dans tous les sens du terme (mes confitures sont rangées dans la grange  !) des délices pour les jours gris... et aussi parce que je suis TRES gourmande**...

l'autrichienne

D ‘après une recette de Christine Ferber, “L’autrichienne”, une merveilleuse alliance de saveurs...

Pour 1 kilo net  de pommes pelées et coupées en tranches fines, j’ai ajouté 550 g de sucre en poudre bio,  un jus de citron et une gousse de vanille fendue en deux, porté à ébullition, versé dans une bassine et mis au frais toute la nuit.

Le lendemain, j’ai reporté à ébullition et ajouté 100 g de raisins secs macérés pendant la nuit dans 5 cl de rhum, 2 g de cannelle moulue et 150 g de cerneaux de noix brisés, laissé cuire environ 15 mn. Selon le jus rendu par vos pommes, soit cela sera suffisant soit vous ferez comme moi, j’ai ajouté 1 g d’agar-agar  et laissé bouillonner 2 mn de plus parce que mon jus était trop liquide et que je ne voulais pas laisser cuire plus longtemps ma confiture. J’ai mis en pots en répartissant la gousse de vanille coupée en petits morceaux ...

Un délice gourmand et subtil à savourer aussi avec du fromage de brebis ou du chèvre frais...

♥ ♥ ♥

Les astérisques * placés après certains mots sont ma façon de répondre au jeu proposé par Calou et Isa qui me demandent dix choses que j’aime. Vous en avez deux dans ce post, il y en aura dans tous les posts suivants jusqu’à vous avoir “livré”  dix confidences qui parlent de ce que j’aime ou de ce que je suis...

♥ ♥ ♥