(Le petit salon #1)

IMG_2417

Les quatre derniers mois de 2014 ont été occupés à de nombreux travaux à l’intérieur et à l’extérieur de la maison. Et ce n’est pas fini… Le salon télé  a commencé sa transformation avec la pose d’un carrelage au sol en remplacement d’un jonc de mer qui n’en pouvait plus et dans la foulée, Mr Rose & Gris et moi avons retroussé nos manches et murs et plafond ont reçu un nouvel habit. Je vous montre un petit bout de cette pièce avec cette petite vitrine chinée depuis le printemps, qui attendait d’être mise en valeur et enfin remplie. C’est chose faite avec la peinture de l’intérieur du meuble et la mise en scène de nombreuses petites chines. Je voulais lui donner un esprit XVIIIème et j’ai choisi  un bleu assez particulier que j’aime beaucoup “Oval room blue” de F&B. On retrouvera cette nuance ultérieurement sur les double-rideaux et je trouve qu’elle s’accorde bien avec la patine extérieure de la vitrine.

IMG_2418

Avant de vous montrer plus de détails, juste un petit arrêt sur le fauteuil qui l’accompagne. Une carcasse de fauteuil Napoléon III dont seule l’assise a été refaite avec un vieux sac à grains et le dossier laissé en l’état avec sa structure métallique apparente… J’adore, je reconnais que ce n’est pas un modèle de confort mais j’aime tellement l’aspect  de ce fauteuil… pour le confort il y a un canapé juste à côté ! Les chattes, elles, l’ont adopté lorsqu’elles regardent un dvd avec nous !!!

IMG_2419

Deux des étagères accueillent ma collection de mercerie et celle du milieu des objets divers chinés et rassemblés là juste pour mon plaisir. Il faut que je trouve un système d’éclairage plus efficace que ces guirlandes disparates mais j’ai oublié de me pencher sérieusement sur la question…

IMG_6436

Sur l’étagère du haut j’ai rassemblé les bobines de fil: à coudre, à broder, à tisser. Coton, lin, chanvre soie…Des plumetis express, des incrustations avec leurs étiquettes d’origine du Bon Marché, un fond de coiffe sur un tambour à broder déjà montré ici. Vous aurez trouvé l’intrus, un piège à guêpes qui n’a rien à voir avec la mercerie mais qui se prend pour une lampe… Une mosaïque pour voir un peu mieux (clic sur la photo pour la voir en grande taille )… quoiqu’ en fait vous ayez découvert la plupart des choses rassemblées ici, au fur et à mesure que je les ai chinées sauf peut-être certaines boites de fil de lin de différents grammages et une petite bobine plate de filature en provenance du Nord…

Rose & Gris 9-002

La dernière étagère accueille plaques de boutons, laine à repriser, rubans de modiste, pressions et agrafes, épingles de toilette et à chapeaux, aiguilles à coudre, un faux col dans son emballage, des produits d’entretien pour textiles fragiles comme le Jalapa, de l’amidon et une pastille de bleu pour un blanc éclatant, des anneaux de rideaux  ainsi que quelques cartes à fil  …

IMG_6421

Rose & Gris 9-003

Sur l’étagère centrale, viennent s’intercaler des objets plus hétéroclites, jugez plutôt…

IMG_6532

J’ai rassemblé à côté et dans une petite valise en carton dont j’ai refait l’intérieur avec un lin fleuri, des têtes en carton de poupée, des demi-têtes en fait sauf une qui est entière, merci Jeanine ! Devant une petite boite de banque avec ses sceaux, ficelles et étiquettes d’origine ainsi qu’une amusante étiquette de prix en celluloïd. J’ai chiné une boite avec des supports et des chiffres et différentes expressions comme “au choix”,”réclame”, “la pièce”…Un étui de cartes  avec des jeux d’esprit, charades, rébus…etc. Au centre de l’étagère un lot de tampons, un flacon d’encre, de la colle, des plumes et un encrier soufflé bouche chiné récemment avec un fin porte-plume, ainsi qu’une boite de crayons pour ardoise de la marque “Claudine” avec un charmant dessin…Derrière un superbe éventail publicitaire Chocolat Poulain reconstitué à partir de trois éventails abimés, donnés par mon amie Brigitte. Par chance, la feuille en papier de l’un d’eux était presque intacte… 

Rose & Gris 9-005

Enfin sur un chevalet à droite, une étonnante peinture sur bois offerte par Jeanine, dont les couleurs  se marient à merveille avec l’intérieur de la vitrine. J’ai l’impression qu'il s’agit d’une peinture à l’huile réalisée par dessus une photo…J’aime infiniment cette petite peinture, quelle douceur dans le regard de ces enfants, frère et sœur peut-être, figés pour la postérité dans leur tablier d’école ?

A suivre…