(Le petit salon#2)

Il y a un peu plus d’un an, je suis tombée” amoureuse” d’un tissu  et j’ai décidé immédiatement que j’en ferai, un jour, les rideaux du petit salon. Entre ce moment et celui où les rideaux furent réellement installés, de l’eau a coulé sous les ponts et d’autres choses ont pris place au salon avant les fameux rideaux, le tissu commandé  et réceptionné attendait sagement son heure…

Le coussin au portrait  de jeune fille dont je savais qu’il s’harmoniserait à la perfection avec le tissu, ne dirait–on pas qu’un  pétale de la rose est tombé et s’est posé sur les joues de la jeune fille peinte au XVIIIe siècle ? Petit clin d’œil, j’ai trouvé un presse papier avec un portrait d’enfant, assurément de la même époque (le portrait, pas le presse-papier !) et pour vous le montrer je l’ai posé à côté du coussin…

12 petit salon-001

Coussin Belette en compagnie

La petite vitrine et son habit intérieur bleu, dont on pourrait croire que sa patine  a été faite spécialement pour faire écho aux jaunes miellés du tissu…

12 salon télé rideaux cadres-002

Quant au plaid dont vous ne voyez qu’une partie, toutes ses couleurs se retrouvent sur les rideaux…

12 petit salon 

Plaid Zara Home

Le tissu semble peint à la main et la palette des couleurs utilisées est d’une incroyable richesse tout en subtilité, les nuances de chacune des couleurs se fondent en une harmonie d’une douceur qui m’émeut et m’apaise comme un tableau…

IMG_3981

C’est l’unique pièce de la maison qui a des rideaux et des voilages à l'une de ses deux fenêtres parce qu’elle donne directement sur la rue du village. Mais je crois que si ce n’avait pas été le cas,  j’aurais inventé une bonne raison d’installer ces rideaux quelque part dans la maison tant j’aime ce tissu…

IMG_3969

Tissu 100% lin” Viola” Designers Guild doublé de satinette écrue commandé

chez Atelier J-P Bouvée à Jurançon

Sur ces photos, on voit  mieux la couleur des murs que sur le précédent billet où je vous en parlais, c’est un  gris très doux: blackened n°2011 de F&B

IMG_4012

Dans la foulée, j’ai enfin réalisé ces six cadres basiques (jonc noir L’Eclat de Verre) pour mettre en valeur des planches d’entomologie chinées cet automne, dans un esprit cabinet de curiosité qui complète bien  la décoration de la pièce tout en restant très sobre puisque je me suis contentée de poser une baguette sans aucun travail d’ornementation. Il me semble que les planches se suffisent à elles-mêmes. Bien que je ne sois pas habituellement très attirée par les insectes, difficile de résister à leur beauté et à leurs couleurs magnifiques…

2015_03_202

2015_03_201

2015_03_20

Il me reste à habiller un footstool, j’ai choisi un velours gris-bleuté, affaire à suivre…

IMG_3977