vendredi 5 mars 2010

En beige et blanc...

Un cœur brodé original offert par une amie à Noël a trouvé place dans mon entrée, vite rejoint par  un autre cœur,  en métal . Les couleurs de l’un et de l’autre jouent au positif-négatif dans une jolie harmonie.

déco entrée

Entre les deux, le mot “Angel” en fil de fer avec ses petites breloques, offert à Noël par les filles...

le coeur maison de françoise

Dans l’entrée aussi, à côté du prie-dieu dont la paille a retrouvé un bel aspect grâce à vos conseils, mon généreux amaryllis qui a développé deux tiges et  nous a offert huit fleurs à la fois...

amaryllis bicolore

♥ ♥ ♥

Posté par cathfd à 08:56 - - Commentaires [83] - Permalien [#]
Tags :


mardi 2 mars 2010

Quatre-vingt ans...

Samedi soir, nous avons fêté les quatre-vingt ans de mon beau-père...Une soirée surprise, au moins quant au nombre  des personnes présentes à la maison ce soir-là. Il croyait venir pour un simple diner en famille, mes filles repartant toutes les deux le lendemain en début d’après-midi, j’avais expliqué que c’était la seule option possible, un repas d’anniversaire le samedi soir... en réalité il me fallait bien la journée pour préparer l’accueil et la restauration de... vingt personnes !

Les préparatifs

♥ Dans un premier temps j’avais préparé une sorte d’enveloppe prête à accueillir le petit mot que chacun voudrait bien lui écrire à cette occasion... Rendez-vous avait été donné aux invités une demi-heure avant celui donné à mes beaux-parents dans ce but

cartes de voeux et enveloppe personnalisée Une simple carte d’anniversaire du commerce coupée et posée sur un papier de fort grammage avec un pliage  donnant à l’enveloppe une certaine épaisseur pour accueillir l’ensemble des cartes toutes personnalisées avec un motif de papier assorti aux tons de la carte et leur lien en ficelle de lin pratique pour les tirer hors de l’enveloppe, deux attaches parisiennes dans les tons et formes des motifs de la carte, quelques tampons et faux timbres et un sou troué de 1930 (dont tout minot qu’il fut à l’époque mon beau-père me dira se souvenir les avoir vus en circulation ces fameux sous troués...)Quelques photos ont été prises des invités en train d’écrire leur petit mot. Je trouve que ce moyen permettait à chacun  d’écrire plus librement qu’avec une carte collective que tout le monde peut lire...

♥ Avez-vous remarqué combien malgré toute votre bonne volonté il est difficile de garder votre verre toute une soirée ? Moi j’ai beau le poser à tel endroit et me dire que je le reconnaitrais, en général, quand je viens le rechercher, il y en a deux ou trois autres qui sont venus s’agglutiner  là , et quel est le mien ? donc cela se finit par la prise d’un nouveau verre... ce qui implique une provision de verres supérieure au nombre d’hôtes ou une vaisselle impromptue pour la maitresse de maison en cours de soirée...

marque-verresJ’ai trouvé chez C..a des marque-verres, les uns avec des perles et les autres avec de petits glands en coton perlé. Le seul problème est qu’il n’y avait que ces deux modèles.... Qu’à cela ne tienne, j’ai fabriqué une douzaine d’autres petits bracelets avec des cotons à broder de couleurs différentes...Il suffit de fil de fer fin (mais pas trop!), d’un ciseau costaud ou d’une pince coupante, d’une pince pour former les boucles et de cotons à  broder.... quelques photos en cours de réalisation pour vous montrer comment faire , c’est très simple !

♥ Une liste minutieuse de tout ce qu’il me fallait et des courses  faites quelques jours auparavant avec ma cadette, un planning pour ne rien oublier, deux , trois choses cuisinées la veille, et le jour J je me suis mise en cuisine sous l’œil attentif d’Elfie qui pour être sûre que je n’oublie aucun ingrédient avait mis carrément la patte sur ma recette...

Elfie supervise la pâte à tarte

 

 

 

♥ Le dessus de la commode de salle à manger est apprêté pour recevoir  des plats au cours de la soirée, serviette  de toilette chinée cet été, rappelez-vous, et petites cuillères rassemblées dans un pot à confiture ancien orné d’un joli cœur émaillé de Myriam...

commode de la salle à manger apprêtée pour la soirée

La soirée

♥ Un peu inquiète à cause de la tempête annoncée et du vent violent qui s’est mis à souffler, emportant lanterne, arrosoirs et broc en zinc jusqu’au milieu de la cour, faisant battre les volets mal fixés, j’ai accueilli mes invités dans une atmosphère étonnante où l’on se serait cru en plein été, car le thermomètre affichait 26° à 20h ! et à l’intérieur, il faisait plus frais que dehors... Mes beaux-parents sont arrivés et le héros de la fête était tout ému de trouver parents et amis venus l’entourer et lui témoigner leur affection...

saléCôté salé:

Duo de soupes: capuccino de marrons, céleri et petits lardons* et velouté de potimarron, coppa de parme et graines de courges grillées

Pizza de ma belle-mère ( rien à voir avec une pizza classique, une pâte à la bière richement garnie d’une fondue de légumes  )

Toast au foie gras maison au beurre de coing et courge aux épices **

Coquilles St-Jacques sur fondue d’endives et  vieux balsamique

Poêlée de cèpes aux herbes et toast au beurre salé

Effilochée de confit de canard sous une purée de patates douces à l’huile d’olive de Crête et tuile au gruyère

Giroles de tête de moine et pâte de coing maison, pain de campagne et pain au pavot

gateau

Pour mettre les 80 bougies, j’avais bricolé une structure en carton-plume en forme de pyramide, juste posée sur le gâteau recouvert de sucre glace ce qui a évité le nuage de sucre au moment de les souffler ...

sucréCôté sucré:

Le Russe  de ma belle-mère

Panna-cotta au  caramel au beurre salé***

Crème au  chocolat, un soupçon de marmelade d’oranges

Salade d’oranges soulignée d’huile à la menthe et d’un soupçon de condiment au gingembre et miel

Tartelettes amandines à la framboise

*recette de Natalia  **recette de Garance  *** librement inspirée d’une recette de Natalia

Le cadeau

Nous avions choisi de faire à mon beau-père un cadeau collectif qui lui montrerait qu’à 80 ans , on peut encore être dans le coup, qui lui permettrait d’être en contact avec ses petites filles, de recevoir des photos et de s’informer sur le monde... un ordinateur portable. Et si j’avais pris une marge d’une demi-heure pour l’arrivée des invités c’est aussi pour avoir le temps de faire une photo de groupe qu’une de mes filles s’est chargée de lui mettre aussitôt en fond d’écran , ainsi qu’un montage vidéo de photos au fil du temps des deux filles avec leur grand-père. C’est ainsi qu’après avoir ouvert un premier paquet où j’avais simplement mis l’alimentation de l’ordinateur, histoire de le faire languir un peu, il a ouvert le vrai cadeau que nous avons allumé et il a découvert çà ...

photo d'accueil

La soirée s’est achevée dans la joie et les grands-parents sont restés encore une fois dormir afin de profiter de la présence de leurs petites filles pour un brunch dominical avant leur départ à elles, l’une dans le sud-est , l’autre à Bordeaux...

Les photos de la soirée sont d’ores et déjà dans l’ordinateur et je sais qu’ils vont les regarder avec émotion et bonheur ... Quand il a fait un petit discours de remerciement, mon beau-père a eu un joli lapsus, il a dit qu’il était heureux de fêter ses 90 ans avec nous , j’espère que dans dix ans nous serons de nouveau réunis autour de lui à cette occasion !

orchidée blanche

Posté par cathfd à 06:31 - - Commentaires [78] - Permalien [#]
Tags : , , ,

dimanche 21 février 2010

Bon Anniversaire, Nicole...

 

DSC04315

Si tu passes par là ,

plein de bises pour toi ,

ma grande sœur !

DSC04318

 

Posté par cathfd à 00:12 - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 19 février 2010

Petites pochettes en série...

Peu avant Noël, exaspérée de retrouver certains papiers en vrac dans mon sac et de chercher mon téléphone en vain pour décrocher à temps,  ce sac  que j’adore, un seau de belle profondeur violet  avec quelques années de bons et loyaux services à son actif, étant beaucoup trop profond pour être vraiment fonctionnel, j’avais décidé de faire un étui à portable et une pochette qui viendrait compléter celles que j’avais déjà et qui visiblement ne suffisaient plus à contenir mon petit bazar...

pochettes cath

Depuis de nombreuses années je ne mettais plus une veste-chemise en peau  mauve, mais je l’avais gardée en me disant que j’en ferais bien quelque chose un jour et bien ce jour était arrivé et séance tenante y tailler quelques bricoles utiles devenait une urgence absolue. J’ai donc cousu une pochette et un porte téléphone discrètement suspendu à l’anse du sac par une cordelière de lin. Je viens de leur adjoindre un porte-chéquier, le mien était tellement usé que j’ai eu honte de ne pas m’en être rendue compte plus tôt !  Le tout doublé dans le seul tissu à peu près assorti que j’ai trouvé dans ma réserve... le reste d’une robe de ma cadette ...   

Et sur la lancée, j’ai continué à tailler dans ma chemise, d’autant plus qu’à Bordeaux en janvier, j’avais choisi des liberty bien assortis... Je n’avais pas d’aiguille spéciale cuir, j’ai utilisé une aiguille pour jean...La seule difficulté résidait dans le fait de ne  rien pouvoir épingler ... je me suis aidée de scotch  pour le porte chéquier !

pochettes Nanie pf

Pochette, petit porte-carte et étui à mouchoir...

pochette 2 papillons

Trousse avec poche intérieure, étui à mouchoirs et à portable...

pochette monogramme G

Pochette, trousse, étui à mouchoirs et tout petit porte-monnaie avec les  toutes dernières chutes utilisables de peau...

Et voilà quelques cadeaux d’avance... et une reconversion réussie pour ma chemise!

MERCI pour vos commentaires que j'ai lu avec un immense plaisir  et un merci tout particulier à celles qui m’ont donné leur recette pour restaurer la paille de mon prie-dieu ici et par mail...

Posté par cathfd à 07:06 - - Commentaires [60] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 16 février 2010

Premières chines de l'année 2010...

Un passage à mon dépôt-vente habituel et me voilà repartie avec un prie-dieu à tout petit prix, qui devrait avec un peu d’huile de coude  et de bonne volonté retrouver  un peu plus d’allant...  Posé dessus, un cadre ovale des années trente avec des motifs de roses et feuilles stylisées...J'aime beaucoup la photo du monsieur qui est dedans, datée de 1929, mais je veux juste récupérer le cadre pour le transformer...

prie-dieu et cadre ancien avec détails Si vous savez comment nettoyer la paille, je suis intéressée par la recette !

Et dans la même brocante que le cadre, j’ai trouvé un fer à repasser avec réserve de braises, accompagné d’une grille repose-fer. Cela faisait longtemps que j’avais envie d’un fer de ce type, pour accompagner mes deux fers classiques dont l’un était le fer à repasser de la grand-mère de M.Rose & Gris que je n’ai jamais vu repasser avec autre chose que ce fer qu’elle faisait chauffer sur le gaz... Jusqu’à sa mort, Mamie a refusé de se servir d‘un fer électrique ! Et je ne vous parle pas d’un temps reculé, ni d’une grand-mère isolée à la campagne, non, non, c’était il y a quelques années et à la ville...

linge anciens et vieux fers

 

Sur cette brocante, il y avait la marchande à qui j’avais acheté le fer Kabyle en décembre; sur la collection de 211 fers qu’elle avait récupérée, il lui en restait deux , l’un à réserve de braises avec un coq pour manœuvrer le couvercle qui valait presque six fois plus cher que celui que je venais de négocier sur un autre stand 25 € et un autre très ancien, tout en fer forgé du XVIIème siècle. Quand nous sommes repassés le soir, ce dernier était parti chez un collectionneur...  J’ai installé mes fers avec des serviettes anciennes et d’autres objets dans ma salle de bain , à défaut d’avoir comme Peggy, une blanchisserie à l’ancienne...

autour de mes vieux fers à repasser

En bas à droite sur la photo, un ensemble de sac, peigne et étui à rouge à lèvres avec miroir incorporé en argent et vermeil (ou or?) qui me vient de Maman... Je daterais cela des années quarante mais sans certitude...

DSC04379

Posté par cathfd à 06:53 - - Commentaires [55] - Permalien [#]
Tags : ,


mardi 9 février 2010

Sous le signe de la passion...

 

 

Les chevaux, la photo...

20.11.09 AUX ECURIES 106

20.11.09 AUX ECURIES 165

composition 

NORMANDIE 15.08.09 015

NORMANDIE 15.08.09 197

composition

Mais aussi...

composition

aglae et sidonie 2

 

Ce sont SES photos...

C’est avec émotion que je me souviens de sa naissance, le 9 février 1979 et je suis fière de ce qu’elle est devenue, une jeune femme à la personnalité riche et complexe qui va au bout de ses rêves et ne cesse de m’étonner par le mélange de force et de fragilité  qui la caractérise et fait son charme...

Bon anniversaire, ma Grande , avec tout notre amour...

Posté par cathfd à 06:30 - Commentaires [82] - Permalien [#]
Tags :

mardi 2 février 2010

Trois jours ...

Trois jours de convivialité, de partage,  de plaisir, et de travail, beaucoup de travail !

Trois jours où nous avons découpé, préparé, pesé, lavé les bocaux, utilisé presque toute ma collection de torchons, manipulé de gros faitouts, fait des allées et venues innombrables entre la maison et la grange, cuit, stérilisé...

Trois jours en famille à préparer les confits et foies gras, un baptême pour mes beaux-parents, bientôt 80 ans, qui n’imaginaient pas le travail que cela représentait et qui pour la première fois ont dormi à la maison ! un évènement quand on les connait... Mais la neige était l’invitée du weekend-end et puisqu’ils seraient revenus le lendemain de toute façon ...

neige du dimanche matin La première photo n’est pas zoomée, c’est la vue que nous avons du deuxième étage de la maison...

L’atmosphère était très belle ce dimanche matin, puis le temps s’est vite assombri ,mais  nous étions trop occupés pour nous en inquiéter. C’est emmitouflés que les hommes ont surveillé les cuissons dans la grange, remuant, écumant, attentifs à ce que la graisse ne brûle pas...

Lundi matin, au lever du soleil, le paysage avait encore changé et dans la matinée , une tempête de flocons épais pendant un laps de temps très court nous a fait croire que cette fois-ci, dame  neige allait tenir, mais non....

lundi matin avec le lever du soleil

Lundi, les dernières stérilisations, et ce matin, le plaisir de contempler l’alignement des bocaux, promesse de plaisirs conviviaux après quelques mois de patience pour laisser tout cela se bonifier...

confits et autres délices

♥ ♥ ♥

Posté par cathfd à 10:30 - - Commentaires [85] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 28 janvier 2010

Les chines des derniers mois de l'année écoulée (fin)...

Bien que je ne sois pas entièrement satisfaite de mes photos, la lumière étant ce qu’elle est en ce mois de janvier plutôt morose, je n’attends pas plus longtemps pour vous montrer des objets chinés, longtemps cherchés en vain, que je désespérais de trouver, mis en scène dans mon entrée.

Et, bien que je cultive un certain décalage entre les moments vécus, la réalisation de certains ouvrages et leur mise en scène ou récit sur ce blog, il arrive parfois que trop de temps passe et que l ‘envie ne soit plus là. Aussi  cette chronique des dernières chines de l’année écoulée trouve ici son ultime chapitre et si d’aventure, j’avais oublié quelque trésor, il apparaitra hors de toute chronologie à un moment ou un autre au fil de mes récits et photos...

Sauriez-vous , au seul vu de la photo déterminer quels sont ces objet si longtemps cherchés ?

DSC04219

Il s’agit des deux porte-chapeaux : l’un, vingt-huit centimètres de hauteur, classique en bois clair tourné, m’a permis de présenter le bibi  rose chiné cet été après passage entre les mains expertes de ma belle-mère pour changer la voilette en piteux état, et l’autre,  surprise de chine inespérée,  un porte-chapeau de vitrine de modiste, 1m48 beaucoup plus rare selon ma brocanteuse et l’experte Chiffonnière d’Etoiles. Pour que vous vous rendiez compte de sa taille , il fallait qu’ils figurent tous les deux sur la même photo, nécessitant un recul qui du coup rendait moins évident la mise en avant de ces deux objets-là, d’autant qu’ils sont accompagnés de choses anciennes qui auraient pu être les sujets du message...

porte chapeaux et table de l'entrée

Au pied de la petite table en fer peint, une paire de sabots “montés” de femme, ainsi appelés car le sabot en bois se prolonge par une partie en cuir, datant du début du XXème siècle, une de mes premières chines. Sur la table, une merveille brodée en un fil sur un fil offert par une amie, représentant un couple de bergers avec leurs bêtes devant une ferme typiquement américaine. Juste à côté, une chaise ancienne refaite à blanc qui attend son habillage définitif, elle appartenait aux grands-parents de mon  mari que vous pouvez voir sur la photo dans le cadre ovale avec leur premier enfant, ma belle-mère en 1930 !

En même temps que les porte-chapeaux, j’ai chiné deux fers sur cette belle brocante semestrielle. Deux fers, fort différents l’un de l’autre...

fers anciens

Le plus grand, dit fer kabyle (je n’ai trouvé aucune explication à ce nom pas plus que la brocanteuse qui en ignore l’origine) avec un long manche, décoré de fleurs a une semelle bombée et bien lustrée, ce qui témoigne de l’ usage intensif qui en a été fait... Le second est un fer qui servait pour la confection des fleurs artificielles en soie, pour donner un galbe aux pétales que l’on travaillait un par un  sur un petit coussin. avant de les monter autour du pistil et des étamines assemblés à la main... Il en existait de toutes tailles  et de forme ovale aussi. Celui-ci n’était pas le plus petit.

Ce fer m’a touchée car lorsque j’étais enfant, j’ai vu une dame les utiliser. Elle travaillait à domicile pour confectionner des fleurs ensuite revendues aux grands couturiers. Et elle avait confectionné devant mes yeux émerveillés , une rose que je garde précieusement malgré les outrages du temps...(Nicole, Jean-Pierre, je parle là de la sœur de Tala) J’ai eu beaucoup d’émotion à trouver ce petit fer ...

Pour clore cette petite chronique, parce que janvier qui va s’achever est le mois des vœux, voici comment j’ai présenté les cartes de vœux reçues . Las ! avec la vogue des textos et des mails,  le nombre de cartes échangées à cette occasion se réduit comme peau de chagrin d’année en année, et  devenues trop rares à mon goût, je les ai rassemblées dans une petite cage  face à l’entrée, sur le pilier de l’escalier...

DSC04169

Ainsi installés, les vœux reçus vont travailler en synergie pour se réaliser et bien que peu nombreux sur papier, le cru 2010 va être excellent !  Mais si, j’y crois !!!

♥ 

 

Posté par cathfd à 06:26 - - Commentaires [60] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

samedi 23 janvier 2010

Questionnaire sur les livres et la lecture...

Je ne suis pas très joueuse dans l’âme pourtant le jeu proposé par Nathalie ne pouvait pas me laisser indifférente... la blogosphère l’appelle du nom barbare et peu évocateur pour moi de “TAG”, quand celui de Questionnaire lorsqu’il s’agit de répondre à des questions ou de Défi quand il s’agit de rassembler des photos sur un thème donné, serait à mon sens plus juste et approprié...

Vous avez cinq minutes, vous êtes confortablement installés ? alors c’est parti !

* Plutôt  corne  ou  marque -pages ?

Je cornerais facilement MAIS... lisant en majorité des livres de bibliothèque , j’utilise l’un de ces  marque-pages ...

DSC04193

* As-tu  déjà  reçu  des  livres  en  cadeau ?

Oui, quelques livres de décoration et beaucoup de livres de cuisine:  Une de mes sœurs m’a offert lorsque je me suis mariée les huit tomes de La cuisine de A à Z , une encyclopédie qui a été ma bible pendant des années et que je consulte toujours pour les recettes classiques et j’ai reçu  de nombreux livres de grands chefs...

DSC04195 étagère des livres et revues de cuisine et il y en a aussi dans la cuisine !

* Lis -tu  dans  ton  bain  ?

Encore faudrait-il prendre des bains ! voilà une chose que je ne fais jamais car je m’y ennuie profondément et  pour y rester trois minutes chrono, je trouve que cela ne vaut pas la peine de gaspiller autant d’eau... Et si j’y lisais , me direz-vous, je ne m’y ennuierais pas, peut-être mais je n’ai pas encore trouvé le moyen de ne pas grelotter au bout de quelques minutes, je suis bien  trop frileuse pour stagner dans une eau qui se refroidit inexorablement un peu plus  chaque seconde qui passe !

* As-tu  déjà  pensé  écrire  un  livre?

Non, l’idée ne m’a jamais effleurée... 

*Que   penses-tu  des  suites  à  plusieurs  tomes ?

Je n’ai pas d’a priori,  en général c’est du plaisir qui se prolonge... j’aime les grandes sagas sur plusieurs générations. En 2008 j’ai lu “Les filles de Caleb” une trilogie d’Arlette Cousture à travers laquelle on voit l’évolution de la condition féminine au Canada de la fin du XIXième siècle à nos jours ; j’ai enfin lu, après une tentative ratée à 20 ans, la trilogie de Tolkien, après avoir vu le Seigneur des anneaux en film ,et j’ai adoré, j’ai en tête des suites pour enfants et adolescents, lues en parallèle avec mes filles qui ont été un réel  bonheur... mais il arrive sur une série que tous les tomes ne soient pas d’un même niveau, le dernier Millenium était moins bon que les deux premiers et la série mythique  des chroniques de San Francisco a commencé à me lasser un peu sur la fin, exception faite du tout dernier paru en 2009 que j’ai beaucoup aimé... et je n’ai jamais réussi à dépasser le tome 4 de Harry Potter !!!

Aimes-tu  relire ?

Non ! je ne relis jamais... parfois je le regrette car quand j’aime profondément  un  livre, j’ai parfois l’impression de le dévorer  et de ne pas assez le savourer... Mais chaque fois que j’ai essayé de relire, je n’ai jamais retrouvé la magie de la première fois...

* Rencontrer  ou  non  les  auteurs  des  livres  que  tu  aimes ?

Non, je crois que je serais beaucoup trop intimidée...Et puis, je n' éprouve pas le besoin de connaitre l'homme derrière le livre...peut-être ce serait un plus, mais peut-être aussi cela casserait la magie ?

*Aimes-tu  parler  de  tes  lectures ?

Oui, quand j’ai aimé un livre , j’en parle  avec mon mari et mes filles  et souvent un livre fait le tour de la famille allant jusqu’aux grands-parents et parfois aux amis proches, je pense à  “Inconnu à cette adresse” de Kressman Taylor (vu aussi en famille à Avignon dans une adaptation théâtrale très réussie), “Puisque rien ne dure” de Laurence Tardieu, “Le rapport de Brodeck” de Philippe Claudel. J’aime partager mes découvertes et mes émerveillements  avec des gens qui aiment la lecture et si on me le demande, je tiens un carnet de lectures qui me permet de retrouver facilement titres et auteurs ainsi que  ce que j’en ai pensé, mais je le fais depuis  à peine deux ans...

* Comment  choisis-tu  tes  livres ?

Pour les romans, je demande souvent à mon mari de prendre à la médiathèque de son entreprise tel ou tel titre sur lequel j’ai lu ou entendu une critique ou un résumé qui m’a donné envie de le lire, sinon la plupart du temps il choisit pour moi  avec plus ou moins de bonheur... Pour les livres de déco, travaux manuels , couture, jardinage...etc, je les choisis après les avoir feuilletés en librairie...

* Lecture  en  musique  ou  en  silence ? 

Cela dépend de ce que je lis, mais le plus souvent en silence...

* Livre  électronique ?

Je n’arrive pas à imaginer quel peut être le plaisir avec un livre électronique ?  à côté de l’ordinateur, j’ai le Petit Robert, j’adore chercher dans le dictionnaire, alors que comme me l’a fait remarquer mon mari il suffirait d’ouvrir une  autre fenêtre pour avoir accès aux dictionnaires en ligne..

* Lire  et manger ?

En général, plongée dans un livre qui me passionne, j’en oublierais plutôt de manger, mais souvent je mange en feuilletant un magazine puisque je suis seule le midi.

* Quel est le titre que tu lis actuellement et quel sera le prochain ?

Je viens juste de finir “Exit le fantôme” de Philippe Roth, que j’ai moyennement aimé, beaucoup moins en tout cas que “La tache” et “Un homme”. Le prochain? je ne sais pas ...

* As-tu déjà abandonné  la lecture d’un livre ?

Oui, sans hésitation ! il y trop de merveilles à lire qui m’attendent quelque part que je ne pourrais jamais lire faute de temps ou tout simplement de les connaitre, pour perdre mon temps avec un livre qui ne me plait pas...  Je ne vois pas au nom de quoi je devrais m’imposer un pensum, la lecture doit avant tout être un plaisir...

**********************************

Voilà, je passe le relais à Mamika et à toi aussi Françoise , si tu trouves un peu de temps  et que cela te dit, pas d’obligation bien sûr !  Et toutes celles que cela tente, à vos souris !

  ♥

Posté par cathfd à 06:57 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags :

lundi 18 janvier 2010

Petits plaisirs et jolies surprises de janvier...

Le tout premier jour du premier  mois de cette année nouvelle, j’ai préparé un petit plaisir rien que pour moi, non que je sois subitement devenue égoïste avec le passage d’une année à l’autre, mais il se trouve que cette gourmandise-là n’intéresse que moi à la maison... Une marmelade de citrons et bergamotes, ces drôles de citrons au nombril proéminent, dont le zeste  contient l’huile essentielle  qui permet de parfumer le thé Earl Grey  ou les bergamotes, spécialité de Nancy...marmelade citron et bergamote D’après la recette de Natalia, quelques petits pots pour faire durer le plaisir tout au long de l’année... et en offrir si  d’aventure, je trouvais des amateurs de saveurs citronnées !

Janvier pour les étudiants, c’est le moment redouté des partiels, je suis donc partie une dizaine de jours chez la Demoiselle de Bordeaux assurer l’intendance et faire un peu de cocooning pendant cette période... Avant de partir, j’ai rangé le sapin et une grande partie de la déco de Noël, rassemblé les dernières jacinthes dans un bouquet pour en profiter jusqu’au bout et ne pas les laisser se faner toutes seules dans la maison désertée...

jacinthes et chatons

Je suis partie alors que la neige arrivait sur le sud-ouest, et j’étais assez préoccupée  à l’idée de la route qui m’attendait... J’ai failli ne pas aller voir ma boîte aux lettres en pensant que le facteur n’était pas encore passé. J’aurais donc pu partir sans voir qu’un paquet m’attendait, une surprise envoyée par Elle ! Je suis vite partie et arrivée à destination (trois heures plus tard quand même mais sans la moindre neige sur la route) j’ai découvert avec ravissement ce qu’elle m’avait envoyé...

surprise d'Isabelle

Un carnet houssé de lin avec  son marque page (une création de Par un beau matin d’hiver) et deux superbes coupons de lin imprimé d’écritures avec de ravissantes dentelles, un croquet gris avec une étiquette en céramique (création Minéral), clin d’œil à notre département, de jolies étiquettes avec du rose et du gris... une carte  de vœux avec des ailes d’ange...  Isabelle, tu sais combien j’ai eu de plaisir à découvrir cette surprise ...

Pendant mon séjour bordelais, j’ai vu de la neige uniquement ... sur vos blogs ! et j’ai raté  çà :

pi-mont_enneig-[1] Photo aérienne prise par un collègue de mon mari, du piémont pyrénéen enneigé...

Sur la route du retour, nous nous sommes arrêtées, la demoiselle et moi pour prendre en photos ... des grues ! Rassemblées par centaines dans un champ de maïs, elles étaient tranquilles à quelques mètres de la route nationale 10 et de son trafic intense, glanant sans crainte quelques grains de maïs oubliés sans doute, se reposant, lissant leurs longues plumes ou déambulant avec cette démarche étrange des grands échassiers...

grues à Captieux

L’Aquitaine est une des zones d’hivernage des grues cendrées sur les sites de Captieux  (Gironde) et d’Arjuzanx (Landes). Elles glanent dans les champs cultivés  et alentour toute la journée et se regroupent  en poussant leur cri caractéristique par centaines en dortoir pour la nuit. Voir d’aussi près ces oiseaux mythiques était  un  petit bonheur du jour...

A notre arrivée à la maison, une autre surprise m’attendait dans ma BAL, d’Elle cette fois-ci...

surprise d'Elvézia

Un paquet délicatement parfumé, est-ce l’eucalyptus qui sent si bon ? qui contenait  un magnifique coupon de lin fleuri de chez Cabbages & Roses, en direct de Londres où elle vient de faire un séjour ! Et l’accompagnaient tout en délicatesse, un oiseau aux écritures, une étiquette  partition, une étoile en zinc, une  petite pince adorable et une mini éprouvette au nom de son blog... Elvézia,  toi aussi tu sais quel plaisir tu m’as fait...

La MAC n’aura pas trop le temps de se reposer, elle était partie à Bordeaux avec moi pour pouvoir terminer sur place les double rideaux occultants de la Demoiselle, elle va très vite reprendre du service... !

Posté par cathfd à 07:05 - Commentaires [67] - Permalien [#]
Tags : , ,