vendredi 22 octobre 2010

Automne, douceur de vivre et décorations de circonstance....

Vous aviez été nombreuses à me demander si nous avions réellement profité de la table dressée pour le jeu de Marcela... En fait, non, le guéridon choisi était très petit et se serait révélé peu confortable. Mais dès que l’occasion se présente,  nous mangeons devant la cheminée et dimanche, j’avais dressé la table là, avec une décoration de saison...

ma table de dimanche 

Lorsque j’ai vu cette courge bleue de Hongrie au marché , j’ai aussitôt repensé à une composition vue dans un magazine d’art floral et dans le dernier “Jeanne D’Arc Living”. La différence est que je n’ai pas creusé la courge pour en faire un vase, je me suis contentée de poser les têtes d’hortensias dessus et de cacher dans leurs inflorescences de petites éprouvettes pour les roses, une couronne de lierre et un cerclage de laiton  avec de petites roses en relief ont terminé la composition...

bleue de Hongrie et composition florale

 

J’ai posé mes assiettes sur des sets réalisés à partir de documents anciens chinés, une idée trouvée dans “Maison créative” de novembre 2009. La plastification met très bien en valeur les jolies écritures manuscrites et les timbres à sec, ainsi que les filigranes des papiers notariés. A défaut de les faire vous-mêmes, vous pourrez en trouver à Pau chez "Vert de Gris", Isabelle  a lu le même magazine que moi !

set de table détails

Quelques branches de lierre se sont enroulées en couronne éphémère et posées sur une clef de la bibliothèque...

couronne éphémère de lierre

Tandis que les dernières  roses de mon somptueux bouquet prenaient place dans un légumier pour finir leur vie en beauté ...

Roses dans un légumier

J’avais oublié de vous montrer une petite installation faite pour le vendredi 8 avec une muselière à veaux chinée l’an dernier, dans le but d’en faire une suspension électrique , mais depuis j'ai changé d'avis et  je me suis contentée d’en faire une suspension déco avec  quelques pampilles et des hortensias...En voir dans  un reportage d’E-Mag déco m’a décidé à enfin réaliser ce que j’avais dans la tête depuis longtemps...

muselière à veau réhabilitée

Enfin,  je vous propose une recette de saison avec un pâtisson farci, un délice que nous avons dégusté dimanche soir...

patisson farci

Le matin pour le soir, faire cuire à la vapeur le pâtisson entier environ 20 minutes. Ce temps dépend évidemment de la taille de votre pâtisson, celui-ci était petit, idéal pour deux personnes. ( mon plat  mesure 17 cm de côté)

Le soir, couper un chapeau au pâtisson et enlever les graines, retirer délicatement la chair avec une cuillère parisienne, attention, la peau est fragile! hacher cette chair, réserver. Dans une poêle faire revenir doucement dans un peu d’huile d’olive, des champignons émincés et hachés et des carottes râpées,  quand ces légumes sont presque cuits, ajouter la chair du pâtisson hachée grossièrement, assaisonner, laisser doucement cuire ensemble avant de lier avec de la crème fraiche (ou de soja). Farcir le pâtisson de la fondue de légumes, mettre un peu de gruyère et faire doucement gratiner, poser le chapeau pour le service et déguster...

patisson farci détail

Un grand merci pour vos commentaires sur la balade en montagne. Je suis heureuse de vous avoir entrainée à me suivre et de vous avoir fait rêver, de vous avoir fait prendre un grand bol d’air pur, de vous avoir fait découvrir un beau coin des Pyrénées...Je prends toujours un immense plaisir à lire vos réactions, merci à vous d’être là et de partager avec moi vos sentiments.

 

composition sur une bleue de Hongrie

 

Posté par cathfd à 06:13 - - Commentaires [83] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


mercredi 13 octobre 2010

Une journée merveilleuse...

♥ Imaginer, il y a déjà quelque temps,  réunir quelques bloggeuses à la maison,  et fixer une date: vendredi 8 octobre 2010...

Lancer des invitations, attendre fébrilement les réponses tout en peaufinant la toilette de ma maison...

Commencer par soigner l’entrée, installer des lierres dans des cônes en zinc récemment chinés, les poser sur les pots des lauriers tiges, planter les premières pensées dans un camaïeu rose et mauve, les accompagner de bruyères d’été blanches dans des pots violets...

entrée de la maison

Garnir le cœur en grillage de bouquets d’hortensias aux teintes délicatement fanées, y ajouter une pampille en zinc et un cœur pour l’accueil...

coeur d'hortensias

 

Organiser la journée, espérer que le contact se fera facilement et que des affinités pourront naître, imaginer un menu gourmand...

♥  Parce qu’il est d’usage dans ces rencontres de bloggeuses d’échanger des cadeaux, imaginer avec la complicité de Danièle de leur proposer de prévoir UN seul cadeau, chacune le remettant à celle qui aura tiré son nom au sort...

petits papiers crédit photo Marie-Christine

S’inspirer d’une jolie idée vue ici pour préparer le mien...

 

Petits carrés de plaisir

 

Mais préparer quand même  une surprise pour chacune afin qu’elles repartent toutes avec une bricole griffée Rose & Gris...

les cadeaux crédit photo Marie-Christine

♥ La veille du jour J, accueillir à l’aéroport celle qui venait de Paris,  native du Lot et que des souvenirs familiaux rattachent aux Pyrénées, rencontrée rapidement cet été et qui me faisait l’amitié de venir partager quelques jours avec nous. Se  mettre en cuisine l’après-midi  et s’apercevoir que les choses se font avec simplicité et facilité , comme si  nous avions déjà une longue habitude des taches partagées...

Le matin, parce qu’une journée radieuse et estivale  se prépare, installer une table dehors, y poser deux bruyères roses et quelques hortensias, préparer les verres, mettre les bouteilles  de rosé et d’eau au frais...

la table le matin

verres crédit photos Françoise

♥ Les accueillir enfin, venues du Béarn, du Pays Basque, des Landes, des Pyrénées, arrivées en petit groupe ou pas, découvrir des visages, faire les présentations, s’exclamer, rire et se réjouir de les voir très vite échanger, papoter comme de vieilles connaissances autour du buffet préparé...

Voir arriver impromptu une amie d’enfance, Jeanine N.,  que je n’avais pas vue depuis des mois qui passant par le village, s’est arrêtée et a partagé ce moment avec nous...

les entrées crédit photo Marie-Christine

En guise d’entrées, la pizza de Nanie, ma belle-mère et un plateau de crudités avec trois petites sauces inédites****, une tartinade carotte-lentille corail-cacahuète ( dont je ne garderai pas un souvenir impérissable !), une “chantilly” au chèvre et un chutney d’automne goûteux, très goûteux à la tomate et au coing...

détails du repas du 8 octobre crédit photos Françoise

Pour suivre , pain de saumon fumé aux œufs brouillés cuisiné par Danièle, du poulet coco-courgettes sur une base de riz (merci Alexia pour la recette !), du fromage des Pyrénées servi avec noix fraiches, figues et pâte de coing  maison, faite in extrémis le matin même,  accompagné d’un pain de touzelle , un crumble pommes framboises, une salade de fruits frais, un fondant au chocolat en petits dés pour accompagner le café...et dans l’après-midi les financiers apportés par Véronique...

♥  Leur présence était le plus beau cadeau qu’elles pouvaient me faire, voilà ce que je leur avais écrit. Pourtant quelques unes m’ont glissé discrètement un cadeau personnalisé et toutes, elles m’ont réservé une belle surprise à l’initiative de mon amie Marie-Christine qui les a contactées par mail et avec l’aide d’Isabelle de la boutique Vert de Gris de Pau,  invitée elle aussi...

roses 

 

Un somptueux bouquet de roses accompagné d’un livre magnifique...

l'esprit des lieux

et d’une carte de ma dessinatrice de prédilection, où toutes avaient écrit un petit mot adorable à mon intention...

DSC07088

MERCI  du fond du cœur pour cette très belle surprise !

♥ Tirer au sort les cadeaux apportés dans le rire et la bonne humeur, recevoir celui de Calou, un grand cadre grillagé sur lequel je pourrai accrocher... quelques merveilles supplémentaires !

le cadre aux merveilles de Calou

Devoir les voir repartir alors que j’avais l’impression qu’elles venaient à peine d’arriver tant la journée a passé vite et oublier de faire une photo de groupe alors que j’en avais parlé à Françoise la veille !

Etre heureuse de ces rencontres et de cette journée bien au delà de ce que vous pouvez imaginer...

Merci à Agnès, Calou, Danièle, Estelle, Françoise, Isabelle, Laura, Laurence,Marie-Christine, Nicole, Véronique et Virginie d’être venues  et d’avoir contribué à la réussite de cette journée par leur bonne humeur, leur plaisir d’être là...Je ne peux pas ne pas vous dire que Virginie était accompagnée de son petit bonhomme de trois ans qui a été si adorable et sage au milieu de cette assemblée qu’il a fait l’admiration de toutes...

Si vous voulez savoir ce que renfermaient mes pochettes cadeaux, allez voir ...

****  J’adore cuisiner des recettes que je n’ai jamais fait auparavant lorsque je reçois ! et... pas de test préalable évidemment !

♥ ♥ ♥

 

Posté par cathfd à 06:30 - - Commentaires [93] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mardi 2 mars 2010

Quatre-vingt ans...

Samedi soir, nous avons fêté les quatre-vingt ans de mon beau-père...Une soirée surprise, au moins quant au nombre  des personnes présentes à la maison ce soir-là. Il croyait venir pour un simple diner en famille, mes filles repartant toutes les deux le lendemain en début d’après-midi, j’avais expliqué que c’était la seule option possible, un repas d’anniversaire le samedi soir... en réalité il me fallait bien la journée pour préparer l’accueil et la restauration de... vingt personnes !

Les préparatifs

♥ Dans un premier temps j’avais préparé une sorte d’enveloppe prête à accueillir le petit mot que chacun voudrait bien lui écrire à cette occasion... Rendez-vous avait été donné aux invités une demi-heure avant celui donné à mes beaux-parents dans ce but

cartes de voeux et enveloppe personnalisée Une simple carte d’anniversaire du commerce coupée et posée sur un papier de fort grammage avec un pliage  donnant à l’enveloppe une certaine épaisseur pour accueillir l’ensemble des cartes toutes personnalisées avec un motif de papier assorti aux tons de la carte et leur lien en ficelle de lin pratique pour les tirer hors de l’enveloppe, deux attaches parisiennes dans les tons et formes des motifs de la carte, quelques tampons et faux timbres et un sou troué de 1930 (dont tout minot qu’il fut à l’époque mon beau-père me dira se souvenir les avoir vus en circulation ces fameux sous troués...)Quelques photos ont été prises des invités en train d’écrire leur petit mot. Je trouve que ce moyen permettait à chacun  d’écrire plus librement qu’avec une carte collective que tout le monde peut lire...

♥ Avez-vous remarqué combien malgré toute votre bonne volonté il est difficile de garder votre verre toute une soirée ? Moi j’ai beau le poser à tel endroit et me dire que je le reconnaitrais, en général, quand je viens le rechercher, il y en a deux ou trois autres qui sont venus s’agglutiner  là , et quel est le mien ? donc cela se finit par la prise d’un nouveau verre... ce qui implique une provision de verres supérieure au nombre d’hôtes ou une vaisselle impromptue pour la maitresse de maison en cours de soirée...

marque-verresJ’ai trouvé chez C..a des marque-verres, les uns avec des perles et les autres avec de petits glands en coton perlé. Le seul problème est qu’il n’y avait que ces deux modèles.... Qu’à cela ne tienne, j’ai fabriqué une douzaine d’autres petits bracelets avec des cotons à broder de couleurs différentes...Il suffit de fil de fer fin (mais pas trop!), d’un ciseau costaud ou d’une pince coupante, d’une pince pour former les boucles et de cotons à  broder.... quelques photos en cours de réalisation pour vous montrer comment faire , c’est très simple !

♥ Une liste minutieuse de tout ce qu’il me fallait et des courses  faites quelques jours auparavant avec ma cadette, un planning pour ne rien oublier, deux , trois choses cuisinées la veille, et le jour J je me suis mise en cuisine sous l’œil attentif d’Elfie qui pour être sûre que je n’oublie aucun ingrédient avait mis carrément la patte sur ma recette...

Elfie supervise la pâte à tarte

 

 

 

♥ Le dessus de la commode de salle à manger est apprêté pour recevoir  des plats au cours de la soirée, serviette  de toilette chinée cet été, rappelez-vous, et petites cuillères rassemblées dans un pot à confiture ancien orné d’un joli cœur émaillé de Myriam...

commode de la salle à manger apprêtée pour la soirée

La soirée

♥ Un peu inquiète à cause de la tempête annoncée et du vent violent qui s’est mis à souffler, emportant lanterne, arrosoirs et broc en zinc jusqu’au milieu de la cour, faisant battre les volets mal fixés, j’ai accueilli mes invités dans une atmosphère étonnante où l’on se serait cru en plein été, car le thermomètre affichait 26° à 20h ! et à l’intérieur, il faisait plus frais que dehors... Mes beaux-parents sont arrivés et le héros de la fête était tout ému de trouver parents et amis venus l’entourer et lui témoigner leur affection...

saléCôté salé:

Duo de soupes: capuccino de marrons, céleri et petits lardons* et velouté de potimarron, coppa de parme et graines de courges grillées

Pizza de ma belle-mère ( rien à voir avec une pizza classique, une pâte à la bière richement garnie d’une fondue de légumes  )

Toast au foie gras maison au beurre de coing et courge aux épices **

Coquilles St-Jacques sur fondue d’endives et  vieux balsamique

Poêlée de cèpes aux herbes et toast au beurre salé

Effilochée de confit de canard sous une purée de patates douces à l’huile d’olive de Crête et tuile au gruyère

Giroles de tête de moine et pâte de coing maison, pain de campagne et pain au pavot

gateau

Pour mettre les 80 bougies, j’avais bricolé une structure en carton-plume en forme de pyramide, juste posée sur le gâteau recouvert de sucre glace ce qui a évité le nuage de sucre au moment de les souffler ...

sucréCôté sucré:

Le Russe  de ma belle-mère

Panna-cotta au  caramel au beurre salé***

Crème au  chocolat, un soupçon de marmelade d’oranges

Salade d’oranges soulignée d’huile à la menthe et d’un soupçon de condiment au gingembre et miel

Tartelettes amandines à la framboise

*recette de Natalia  **recette de Garance  *** librement inspirée d’une recette de Natalia

Le cadeau

Nous avions choisi de faire à mon beau-père un cadeau collectif qui lui montrerait qu’à 80 ans , on peut encore être dans le coup, qui lui permettrait d’être en contact avec ses petites filles, de recevoir des photos et de s’informer sur le monde... un ordinateur portable. Et si j’avais pris une marge d’une demi-heure pour l’arrivée des invités c’est aussi pour avoir le temps de faire une photo de groupe qu’une de mes filles s’est chargée de lui mettre aussitôt en fond d’écran , ainsi qu’un montage vidéo de photos au fil du temps des deux filles avec leur grand-père. C’est ainsi qu’après avoir ouvert un premier paquet où j’avais simplement mis l’alimentation de l’ordinateur, histoire de le faire languir un peu, il a ouvert le vrai cadeau que nous avons allumé et il a découvert çà ...

photo d'accueil

La soirée s’est achevée dans la joie et les grands-parents sont restés encore une fois dormir afin de profiter de la présence de leurs petites filles pour un brunch dominical avant leur départ à elles, l’une dans le sud-est , l’autre à Bordeaux...

Les photos de la soirée sont d’ores et déjà dans l’ordinateur et je sais qu’ils vont les regarder avec émotion et bonheur ... Quand il a fait un petit discours de remerciement, mon beau-père a eu un joli lapsus, il a dit qu’il était heureux de fêter ses 90 ans avec nous , j’espère que dans dix ans nous serons de nouveau réunis autour de lui à cette occasion !

orchidée blanche

Posté par cathfd à 06:31 - - Commentaires [78] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mardi 2 février 2010

Trois jours ...

Trois jours de convivialité, de partage,  de plaisir, et de travail, beaucoup de travail !

Trois jours où nous avons découpé, préparé, pesé, lavé les bocaux, utilisé presque toute ma collection de torchons, manipulé de gros faitouts, fait des allées et venues innombrables entre la maison et la grange, cuit, stérilisé...

Trois jours en famille à préparer les confits et foies gras, un baptême pour mes beaux-parents, bientôt 80 ans, qui n’imaginaient pas le travail que cela représentait et qui pour la première fois ont dormi à la maison ! un évènement quand on les connait... Mais la neige était l’invitée du weekend-end et puisqu’ils seraient revenus le lendemain de toute façon ...

neige du dimanche matin La première photo n’est pas zoomée, c’est la vue que nous avons du deuxième étage de la maison...

L’atmosphère était très belle ce dimanche matin, puis le temps s’est vite assombri ,mais  nous étions trop occupés pour nous en inquiéter. C’est emmitouflés que les hommes ont surveillé les cuissons dans la grange, remuant, écumant, attentifs à ce que la graisse ne brûle pas...

Lundi matin, au lever du soleil, le paysage avait encore changé et dans la matinée , une tempête de flocons épais pendant un laps de temps très court nous a fait croire que cette fois-ci, dame  neige allait tenir, mais non....

lundi matin avec le lever du soleil

Lundi, les dernières stérilisations, et ce matin, le plaisir de contempler l’alignement des bocaux, promesse de plaisirs conviviaux après quelques mois de patience pour laisser tout cela se bonifier...

confits et autres délices

♥ ♥ ♥

Posté par cathfd à 10:30 - - Commentaires [85] - Permalien [#]
Tags : , ,

mercredi 29 juillet 2009

Le temps des confitures...

Bien que l’on puisse faire des confitures presque toute l’année, je les associe plus volontiers à l’été et lorsque je pense vacances, je pense aussi confitures et donc à tout ce qui faut pour les faire : une grande marmite, des pots, des épices, de la belle vanille en gousses bien grasses et de chaque marché je ramène des fruits ...

prunes rouges et jaunes   

Cette fois-là, j’ai jeté mon dévolu sur de petites prunes; arrivée sur le marché un peu tard, j’ai pris tout ce qui restait dans les cagettes...

J’ai commencé par faire un moelleux clafoutis en mélangeant les deux variétés...

clafoutis aux prunes

J’utilise depuis des années une recette de Christian Constant, de l’époque où il était chef pâtissier du Crillon. Recette donnée pour un clafoutis aux mirabelles, mais que j’utilise avec bonheur avec les cerises et les abricots tout autant qu’avec les prunes.

clafoutis gros plan

C’est une pâte fondante et goûteuse  que j’ai un peu adaptée:

100g de poudre d’amandes, 4 œufs, 160g de  sucre (la recette initiale en comportait 200g) , 2 cuillères à soupe de maïzena, 6 cuillères à soupe de crème (de soja pour moi) . Battre le tout et verser sur les fruits dénoyautés, enfourner 25 à 30 mn à 180° en chaleur tournante. Des proportions faciles à diviser  par deux si vous avez peu de fruits... Je garnis abondamment le fond de mon plat mais je suis bien incapable de vous dire quelle quantité de fruits j’utilise...

Le reste des prunes m’a servi pour faire quelques pots de confiture...

confiture de prunes

Après quelques heures de macération avec le sucre (600g par kilo de fruits dénoyautés),la vanille et le jus de citron, une courte ébullition et le repos d’une nuit, deux cuissons séparées de 20 mn pour les jaunes et 30 mn pour les rouges, un peu d’agar-agar pour aider la gélification tout en gardant le goût du fruit frais grâce à la cuisson courte et voilà du régal en bocal pour le petit déjeuner ou le goûter...

confitures de prunes et dominos anciens Sur un dessus de coussin ancien de famille, un jeu de domino chiné sur le marché d’Aix en Provence, en ébène et os, et  deux verres chinés dans une petite brocante de village en Bigorre.confitures détails

Avec en prime le parfum voluptueux des noces des fruits et du sucre qui envahit la maison, la satisfaction de remplir soigneusement les pots un à un à ras bord, le plaisir gourmand de goûter la confiture encore chaude  en raclant les parois de la marmite et de la louche, celui enfin d’aligner les pots sur l’étagère aux confitures...

* * *

Posté par cathfd à 07:29 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags : ,


mercredi 22 juillet 2009

La Soupe au pistou...

les légumes de la soupe au pistou

Le matin, nous sommes allées chercher les légumes et après le repas de midi, ma sœur a commencé à préparer la soupe au pistou,  d’après SA recette personnelle fruit d’une longue expérience culinesque et gourmande...

légumes de la soupe au pistou détails

Elle a voulu officier seule, et c’est méticuleusement, presque religieusement, avec amour, qu’elle  a préparé les légumes et le pistou, cette crème d’ail, de basilic et d’huile d’olive que l’on rajoute dans l’assiette de soupe, et qui lui donne son nom, avant d’ajouter des dés de tomates crues et du râpé...

 

légumes préparés

Après quelques heures de préparation et de cuisson, cette marmite est arrivée sur la table...

LA soupe au pistou

 

Et ensuite? Eh bien, çà sentait si bon et nous étions si pressés de goûter que ... j’ai oublié de faire des photos...  Il n’en est pas resté une goutte, c’est dire si c’était délicieux, merci Nicole pour ce régal !

Je n’ai qu’une envie: en faire une, soupe au pistou...

♥ ♥ ♥

Posté par cathfd à 06:44 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 20 juillet 2009

Du bonheur de cueillir les fruits sur l'arbre...

 

abricots gros plan

Sur la propriété, il y avait un abricotier et tous les jours les fruits mûrs tombaient au sol, vite conquis par les fourmis et autres bestioles...Alors nous les avons récoltés et j’ai fait de succulentes tartes...

la tarte aux abricots

Les abricots gorgés de soleil étaient murs à point, sucrés, acidulés juste ce qu’il faut.. un bonheur pour le palais...

 

 

 

abricotiers

Plus loin sur la route, c’était un champ entier d’abricotiers que je suis allée photographier pour le plaisir...

branche chargée d'abricots

 

Et en revenant vers la bastide , le ciel ressemblait à çà:

DSC01475

Posté par cathfd à 07:48 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 26 mai 2009

Soirée surprise ...

Juste avant mon départ en vacances, j’avais organisé une soirée d’anniversaire surprise

pour mon amie Brigitte, marraine de ma cadette...

premières roses Pierre de Ronsard 2

 

 

J’avais cueilli, entre deux averses, les toutes premières roses Pierre de Ronsard pour la table du salon...

Côté salé:

taboulé de quinoa, rillettes de saumon et pain au pavot, jambon Serrano et pain de campagne, tortillas espagnoles,mini pizzas aux légumes et polenta crémeuse aux tomates séchées

pain au pavot

Plateau de fromages accompagné de pains de campagne, aux noix et aux amandes, raisins et noisettes, présentés dans un...bain d’oiseaux, qui apportait une note poétique au buffet...

desserts du 15 mai

Côté sucré:

le gâteau d’anniversaire: un Russe fait par ma belle-mère, une légère mousse chocolat-framboise, une fraiche gelée d’agrumes à la menthe, un délicat gâteau aux noix fait par une invitée, une gourmande verrine banane-caramel-chocolat et à picorer à l’envi, des fraises présentées en arbre avec à son pied, des fraises des bois ( qui  n’ont pas trop apprécié d’être enlevées à leur milieu naturel et dont les feuilles étaient un peu tristes à mon goût ! )

 

arbre de fraises

Une soirée pleine d'émotion, de rires, de chaleur et de convivialité...

Dans la journée, j'avais reçu un paquet de Violette dans le cadre du PIF, richement garni d'une longue guirlande de cœurs ...roses et gris,  d'une jolie boite en métal remplie de deux cœurs à suspendre, un rose, un gris et d'un petit coussin assorti !

cadeau reçu Violette   

 

La douce guirlande et ses compagnons ont trouvé place dans ma salle de bain où le rose et le gris , l’auriez-vous imaginé? sont très présents....

Merci Violette de ta diligence et de ta gentillesse, mes gagnantes à moi attendent encore, mais les idées sont là  et il n’y a plus qu’à.... passer à la réalisation !

Un grand merci pour vos messages  chaleureux pendant mon absence de la toile...

Posté par cathfd à 08:03 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 12 avril 2009

Pâques aux tisons...

Chez nous, c’est devant un feu de cheminée que nous avons pris le café après le repas ...

arbre de Pâques

arbre de Pâques 2

Ma table était toute simple avec des assiettes en verre  et  des gobelets en cristal colorés pour accompagner les couleurs gaies des œufs de mon bouquet  traditionnel de Pâques avec des branchages du bois  tout proche...

Pâques 2009 table

 

 

 

Pâques 2009 détails

En entrée, des coquilles saint-jacques fraîches déglacées au vieux balsamique accompagnées d’une timbale d’asperges vertes cuite à la vapeur

coquilles saint-jacques, timbale d'asperges

 

Ensuite un gigot d’agneau AOC des Pyrénées accompagné de pommes de terre et betteraves  épicées façon Garance cuites au four, arrosé d’un Gigondas de 1995 et pour finir, des œufs, bien sûr !!!

oeufs au chocolat, crême et sabayon au rhum

 

Sous la crème fouettée et le sabayon au rhum, se cache une ganache moelleuse au chocolat noir juste cuite dans les coquilles , servie tiède (Recette de Pierre Hermé dans "Plaisirs sucrés"), oeufs complétés pour la fraicheur d’une petite salade fraises-kiwi à la vanille...

oeufs décorés

J’espère que vous avez passé une belle journée de Pâques, en famille ou entre amis

 

Posté par cathfd à 16:10 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 17 mars 2009

Dîner entre amis...

J'ai hésité à vous faire languir un peu pour voir ma cagette transformée, mais comme j'avais dit lundi et que je tiens mes promesses, je vous montre seulement aujourd'hui quelques photos de ma soirée de samedi...

Nappe violine, assiettes en verre, verres blanc et gris, toujours mes serviettes petites marquises et pour changer, en centre de table, une nature morte autour d'une pensée en porcelaine aux feuilles et à la tige en métal patiné, deux petits lumignons dans les couleurs de ma table, une passoire à thé en argent et un verre syrien mauve...

ma_table

Pour l'apéritif, un velouté de potimarron vert, des roulades de saumon fumé au chèvre anisé, des saint-jacques fraiches au vinaigre balsamiques, et une chantilly de chèvre frais avec des chips de betteraves*, le tout arrosé d'un Jurançon vendanges tardives bio

ap_ritif

ensuite une Lotte à ma façon (zeste de citron,tomates confites, olives noires, persillade et huile d'olive)avec  du riz blanc, servie avec un Rosé de Provence bio lui aussi...

En dessert, Jus de fruit en gelée, petit coulis aux trois agrumes et Madeleines au potimarron, orange et gingembre*

dessert

Mes invités sont arrivés, l'une avec une très belle serviette de toilette ancienne frangée et monogrammée, les autres avec un bouquet ...rose et gris : des tulipes, roses et lys roses dans un vase gris, même le papier du fleuriste était gris !

serviette_et_fleurs

les recettes suivies d'un * se trouvent dans le dernier numéro de Côté Ouest

 

Posté par cathfd à 06:45 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : ,