vendredi 22 juin 2012

Curiosité...

D’étranges visiteurs sont arrivés au fond de notre jardin...

clathre grillagé 1

 Un œuf ? mais de quelle espèce ?

Après “l’éclosion”, regardez, c’est surprenant...

 les clathres

Il s’agit d’un champignon CLATHRUS RUBER: le clathre rouge ou clathre grillagé, surnommé encore cœur de sorcière ou lanterne du diable ! Lorsque l’œuf éclot, une lanterne grillagée aux mailles  polygonales irrégulières se déploie, ses lanières sont spongieuses, molles, fragiles et couvertes d’une substance visqueuse verdâtre bourrée de spores qui dégage une odeur pestilentielle attirant les mouches  qui vont assurer la diffusion des spores... On trouve cet étonnant champignon dans le sud de la France, en Corse  et sur le littoral atlantique plus particulièrement du printemps à l’automne... Bien que sa toxicité ne soit pas démontrée,  vous ne serez pas étonnés d’apprendre que ce champignon est délaissé par les cueilleurs !!! Si dans l’absolu , c’est une petite merveille de la nature, je puis vous assurer que de près, cet espèce d’extra-terrestre est parfaitement déplaisant en raison de l’aspect de ses lanières et de son odeur catastrophique...Il ne manquerait plus que le jardin en soit envahi, je les ai éliminés sans pitié !!!

♥ ♥ ♥

Tant qu’à être envahie , je préfère ces envahisseurs-là...

 

Fraises des bois

Un coin du jardin derrière la grange est colonisé depuis l’an dernier par des fraisiers des bois qui se sont installés si bien que tous les deux ou trois jours selon le temps,  j’en ramasse une coupe pleine...

DSC01668

♥ ♥ ♥

Je vous donne rendez-vous lundi pour vous montrer quelques chines...

♥ ♥ ♥

Posté par cathfd à 09:12 - - Commentaires [67] - Permalien [#]
Tags : ,


mercredi 15 février 2012

L’oiseau découverte du weekend...

Un soleil radieux malgré le froid piquant nous a incité à promener aux alentours du village ce weekend. Samedi d’abord, nous sommes partis rejoindre le chemin Henri IV. Ce chemin que l’on peut parcourir à pied à cheval ou en vélo , interdit aux  voitures, relie Pau à Lourdes  sur 35 km et en dépit de son nom, est  largement antérieur  au règne d’Henri IV . Il offre une vue magnifique sur la chaîne des Pyrénées...

Dès la sortie du village, nous avons repéré dans un jardin, un oiseau superbe que nous n’avions encore  jamais vu ...

 DSC03888

 

Accompagné d’une bergeronnette à longue queue, nous l’avons d’abord cru isolé...

le vanneau et la bergeronnette

En réalité  comme nous allions très vite nous en rendre compte, c’était des bandes entières qui peuplaient les champs...Difficiles à approcher, car  immobiles dans les herbes des prairies, leur présence ne saute pas aux yeux et dès qu’il percevait notre présence, un guetteur lançait son cri provoquant des envolées désordonnées  les emmenant trop loin pour mon objectif...

envol 

Nous avons continué notre promenade, pu admirer les sommets enneigés ...

 DSC03964 

 DSC03965

avant de rentrer nous réconforter d’un chocolat chaud, d’un chausson aux pommes géant maison  et... de faire des recherches pour identifier  cet oiseau élégant que jamais nous n’avions vu dans nos contrées.

Il s‘agit du vanneau huppé, vanellus vanellus, petit échassier limicole, migrateur, se nourrissant essentiellement de vers de terre, d’araignées et de petits insectes, nichant au sol...

Le dimanche ,  nous sommes repartis vers une autre partie du village et là encore , ce sont des centaines de vanneaux que nous avons vus...

De loin, on pourrait croire qu’il est noir mais son plumage est magnifique, irisé avec du vert,  du beige, du blanc éclatant  pour le ventre et une partie du dessous des ailes... En témoignent ces plumes ramassées dans un champ...

 DSC04031

On n’imagine pas en le voyant au sol, sorte de gros pigeon, l’incroyable envergure de ses ailes déployées.

en vol 

Si vous voulez en apprendre beaucoup plus sur cet oiseau clic sur la photo ci-dessous empruntée avec l’autorisation de son auteur...

à coeur et à cris 

Ce jour-là un héron blanc était sur les lieux et partageait son espace avec ces oiseaux élégants...

 DSC04003 

Pas plus facile à approcher !

DSC04002

Je vous laisse avec ces plumes home made en papier ancien, et vous remercie de tous vos petits mots sur le post précédent, j’ai peu répondu, soyez-en ici remerciées  de tout cœur ! Je vous lis avec attention et un immense plaisir mais je n’ai pas toujours le temps nécessaire pour répondre à chacune de façon personnalisée et aussi visiter les blogs qui me tiennent à cœur...Le coussin à théière vous a beaucoup plu, lancez-vous, c’est agréable à réaliser (très facile si vous ne mettez pas de passepoil ) et si délicieux à utiliser...

DSC04028

♥ ♥ ♥

Posté par cathfd à 12:24 - - Commentaires [71] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 7 novembre 2011

Balade automnale ...

♥ Se dire qu’il faut sans attendre profiter de la dernière belle journée du mois d’octobre, particulièrement douce et partir vers les hauteurs...

DSC02537

♥ S’enchanter des couleurs chaudes de la saison, de l’or pâle à l’ocre roux qui contrastent avec les verts tendres de certains arbres et  profonds des résineux...

forêt en automne 

♥ S’émerveiller des noces improbables de l’arbre et de la pierre, unis pour le meilleur et le pire au dessus du vide...

DSC02547

♥ Arriver au col du Soulor (1474m) et embrasser un paysage juste superbe et se dire que la vallée de son enfance est là tout en bas...

DSC02559

♥ Applaudir l’installation de panneaux didactiques sur les oiseaux...

panneaux oiseaux

♥  Admirer l’or pâle du soleil déclinant autour de la silhouette d’une jument aux crins blonds...

DSC02589

 

♥ Emprunter cette route à flanc de montagne pour aller vers le col de l’Aubisque (1709m) rendu mythique par le tour de France...

 vers l'Aubisque 

♥ Respirer à pleins poumons et regarder vers l’horizon...

vues de l'Aubisque

♥ Se dire qu’une journée ou une nuit tout là-haut (Observatoire du pic du Midi de Bigorre 2877m) doit être exaltante...

DSC02611

♥ Jeter un œil et même deux vers l’autre côté, vers Gourette, la station de ski ...

DSC02619 

♥ Reprendre la route en sens inverse et redécouvrir le paysage sous un autre angle,  redescendre dans la vallée, vers la chaleur accueillante de la maison car la fraîcheur de saison de la  fin de journée est tombée brusquement ...

retourLundi 31 octobre 2011

Posté par cathfd à 08:21 - - Commentaires [92] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 29 août 2011

Retour qui n’en est pas vraiment un puisque je pars à nouveau...

 

Rentrer de vacances et trouver le jardin en  friche après cinq semaines d’absence, passer des heures à tout remettre en état, déplorer la mort de quelques plantes, se réjouir à l’inverse de découvrir les anémones du Japon fleuries... Il leur aura fallu plus d’une année pour vraiment s’installer et déployer leur charme gracile au dessus du vieux mur...

DSC02101

Profiter des beaux jours enfin là, sans aller sur l’ordinateur et ne renouer avec le monde des blogs que petit à petit... Ramener du bois une grosse poignée de girolles pour enchanter un repas et ne pas résister à la tentation de ramener aussi un peu de mousse pour composer un petit paysage éphémère et poétique... Installer sur le lit moelleux et vert un petit faune en train de rendre leur  liberté à quelques petits oiseaux...

DSC02095 

Imaginer ce monde lilliputien  dans le grand compotier du service de mon arrière grand-mère pour un centre de table différent  qui nous invite dans un monde imaginaire...

DSC02098

Profiter   de la générosité estivale des tomates et de petits prix au marché pour emprisonner leur parfum dans quelques bocaux pour ensoleiller les plats d’hiver, lorsqu’elles auront disparu des étals...

coulis de tomates 2011

♥ Se préparer à repartir dès demain quelques jours pour accompagner la demoiselle de  Bordeaux faire sa rentrée cette année à ... Poitiers.  Embarquer dans les bagages moult provisions  et douceurs maison, ainsi que  la petite minette, Gaby, qui désormais partagera sa vie...

DSC02066

Réfléchir à tout ce que je veux partager avec vous de cet été qui pour avoir été plutôt maussade, n’en a pas été moins riche en:

 Chines diverses et variées dont je vous donne là un (tout)petit aperçu ...

aperçus chines été 2011 3 aperçu chines été 2011

 

Promenades à l’intérieur du Pays Basque à la découverte des richesses architecturales et religieuses de cette région qui n’en finit pas de nous séduire année après année et nous offre encore de belles découvertes...

 aperçus balades été 2011aperçus balades été 2011 2

 

 

Lectures dont vous pouvez trouver les titres dans l’album des Lectures 2011 et dont je vous reparlerai dans ces pages pour certaines d’entre elles...

Vous dire à très vite dès mon retour de Poitiers pour un programme éclectique et vous laisser en compagnie d’une jolie demoiselle de mon jardin...

calopteryx virgo femelle 

Une libellule, qui si vous cliquez pour l’agrandir prend un visage inquiétant avec ses yeux métalliques et ses puissantes mandibules, ses pattes bardées de poils que l’on imagine piquants et dont le nom aux consonances préhistoriques colle à merveille à la prédatrice qu’elle est : Calopteryx virgo femelle . Il n’en reste pas moins que ses couleurs mordorées et  irisées, ses ailes en apparence  fragiles mais à l’architecture parfaite en font une merveille de la nature...

 ♥ ♥  ♥

Posté par cathfd à 12:39 - - Commentaires [69] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 19 octobre 2010

Promenade dans la vallée du Marcadau...

Le lendemain de notre journée du 8 octobre, nous sommes partis en compagnie de  Françoise pour une belle rando dans le pays des gaves, au dessus du Pont d’Espagne, vers la vallée du Marcadau. Vous me suivez ?

 

départ sur le Cayan

Le ciel était un peu plombé, la lumière n’était pas celle que nous aurions souhaitée, mais le plaisir de marcher dans une nature sauvage et préservée (nous sommes en plein parc national des Pyrénées) nous fera passer une belle journée même sans soleil...

plateau du Cayan

 

La trouée bleue que l’on aperçoit ne s’est pas élargie, au contraire. Nous cheminons le long du plateau du Cayan entre gave et éboulis, résineux et hêtres aux couleurs fauves...

chevaux au cayan pf

Un groupe de chevaux nous a laissé les mitrailler avec placidité, il en faut plus pour déconcerter ces robustes chevaux (voir le texte de Victor Hugo repris par Françoise)

eaux vives pf

C’est une balade agréable sans difficulté particulière nécessitant quand même une bonne paire de chaussures, la sente traversée de blocs rocheux, de racines gigantesques demande à ce qu’on regarde où on pose les pieds...

sur le sentier

A l’arrivée, à 1866m , le panorama s’élargit et de cette vallée du Marcadau de nombreuses virées sont possibles...

9 octobre au Marcadau avec Françoise pf

Lorsque nous avons pique-niqué , une fine bruine et un petit vent coulis insidieux nous ont fait nous réfugier dans le refuge où flottait une odeur de daube alléchante , préparée par les gardiens qui attendaient des randonneurs pour le soir...En sortant un timide rayon de soleil  nous attendait...

reflets

Françoise, la passionnée de reflets dans l’eau s’est arrêtée chaque fois que l’un d’eux se présentait... Je me suis prise au jeu, c’est vrai que cela donne une autre vision du paysage...

 

DSC07040

Au retour, nous sommes passé de l’autre côté du gave sur le plateau du Cayan, les chevaux eux aussi s’étaient déplacés et nous les avons retrouvés, toujours aussi paisibles...

brebis pf

Plus loin, ce sont deux brebis et leurs agneaux isolées du reste du troupeau que nous avons observés un moment...

flore pf

La végétation prépare  déjà tout doucement le grand sommeil hivernal... peu de fleurs  sur les talus...une dernière fraise des bois,une digitale pourpre, une pousse de résineux, une touffe de myrtillier en habit roux... 

la forêt et les éboulis

 

Voilà, la balade est terminée, je la dédie spécialement à Valérie F.

geai

D'autres photos et le texte de Victor Hugo chez Françoise:

http://autourdupuits.blogspot.com/2010/10/retour-aux-sources.html

Posté par cathfd à 06:15 - Commentaires [94] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 24 juillet 2009

La cigale...

Evidemment qui dit séjour au sud sous-entend chaleur et ...cigales. Enfin sous-entend pas vraiment au sens propre car ces omniprésentes cigales, font un tel raffut à certains moments de la journée que nous qui ne sommes pas habitués, nous interrompions parfois de parler tant on aurait dit qu’elles haussaient le ton, histoire de couvrir nos voix et de nous faire savoir que nous étions chez elles...

cigale mimétisme

Il faut reconnaitre que, si on ne peut que  les entendre à moins d’être vraiment très sourd, leurs stridulations atteignant les 150db, les voir relève du coup de chance, de la patience doublée d’un bon talent d’observation, de tout cela à la fois sans doute aussi.. Ma sœur, douée de toutes ces qualités nous a permis de photographier l’individu en le repérant malgré son mimétisme étonnant sur un tronc de chêne vert...

cigale macro

Un bel exemplaire de cicada orni, ou cigale de l’orne (variété de frêne) avec sa livrée ressemblant à un masque africain.. La spécificité des cicacidés c’est à dire des vraies cigales est la totale transparence de leurs ailes...

ailes transparentes de la cigale

Posté par cathfd à 07:02 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 17 juillet 2009

Surprenante rencontre...

 

devinette qu'est-ce

Pour répondre à tous ceux qui aimeraient avoir l’adresse de ce lieu magique dans le Lubéron, voici l’adresse du site des propriétaires:

http://www.location-en-luberon.com/

Je vous souhaite de pouvoir y passer quelques jours enchanteurs...

Le matin de bonne heure, cinq heures trente au soleil, il fait encore une douce fraicheur avant que le soleil n’écrase tout sous ses rayons ardents, ma sœur en promenant dans le chemin des vignes trouve cette énorme  et magnifique ... chenille !

saturnia pyri 

 

N’est-elle pas mignonne avec ses bottines roses et noires, son boutonnage turquoise qui la fait ressembler à un mini cactus ambulant voire à une figue de barbarie mutante ?

A son dernier stade de développement, environ 10 à 12 cm de longueur (je n’ai pas eu le réflexe de photographier ma main à côté pour avoir une idée de sa taille), c’est la chenille du Grand Paon de nuit, le plus grand papillon d’Europe, d’une envergure de 15 cm !

grand paon de nuit

Je ne suis pas fan de ces bestioles, mais avouez que passer à côté de cette étonnante créature sans vous la montrer  aurait été dommage, et la répulsion naturelle qui est la mienne devant les chenilles en général, a cédé le pas à la curiosité et à la stupéfaction devant tant de complexité...architecturale et chromatique !

La prochaine fois, je vous parle de choses colorées, mais ...comestibles !

* * *

Posté par cathfd à 06:23 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 14 avril 2009

Fascinantes fougères...

Dans mon jardin, les fougères sont reines et si elles se font discrètes au point de se faire oublier l’hiver, j’aime beaucoup observer leur évolution au printemps lorsqu’elles sortent de leur sommeil et déroulent leurs crosses mystérieuses...

fougères

fougères détails

Il y a aussi celle ci toute de velours vêtue lorsqu’elle sort de la terre avant de  déployer  des feuilles  lisses et vertes ...

 

 

fougères 3

* * * * *

Posté par cathfd à 08:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,