M. Rose & Gris s’absentant pour son travail, je suis partie cette semaine avec Elfie à Bordeaux emportant avec moi diverses petites choses pour la demoiselle...

Un vide-poches pour déposer ses clés dans l’entrée sur le petit meuble à chaussures, un simple carré ouatiné, piqué sur une base de quinze centimètres au centre afin de faciliter la pliure au fer à repasser, deux œillets dans chaque coin, une cordelière de lin...

vide-poches 

 

Une housse pour la planche à repasser afin de la protéger de la poussière  et essayer de transformer en plaisir le moment où il faut aller la chercher et celui de la ranger... (pour transformer le repassage lui-même en plaisir, ce n’est pas gagné...)

housse planche à repasser

Deux petits panneaux décoratifs sur bois pour meubler un grand pan de mur blanc côté cuisine, juste avant le mur rouge au dessus du plan de travail...

côté cuisine

 

Enfin, devant l’impossibilité de faire passer par la porte d’entrée de l’appartement, le sommier acheté chez le Suédois, nous avions dû nous résoudre à prendre un sommier en kit et donc à acheter une boiserie de lit pour l’accueillir. La plus basique qui ne nous plaisait pas, mais ce n’était pas grave, j’avais une idée pour la transformer... La voici avant...

tête de lit

après...

tête de lit habillée de lin

Un épais ouatinage enfilé sur la tête de lit suivi d’une housse en gros lin, un ourlet quatre coutures, difficile de faire plus simple... moi, je préfère et vous ?

tête de lit et lampe

Quelques jours auparavant, j’avais trouvé une petite lampe que son abat-jour rose pâle et ses papillons découpés désignaient comme la lampe de chevet idéale...puisqu’une envolée de  papillons s’est posée dans cet appartement , de la pendule aux murs en passant par les assiettes...

DSC02842

Et j’avais emporté  quelques hortensias du jardin qui l’accueilleront  pendant quelques jours à ses retours de cours...

  bouquet d'hortensias