lundi 2 juillet 2012

Pochettes aux demoiselles (suite)...

Ce n’est pas sur une mais sur trois cartes de Gaëlle Boissonnard que j’avais craqué ce printemps et moi qui n’aime pas faire deux fois la même chose, je me suis lancé le défi de réaliser trois pochettes différentes sur un même schéma...

 Pour vous présenter la seconde, j’ai associé du rose et du gris !!!

DSC01793

Six serviettes  de table chinées il y a trois ans, teintes  ces jours-ci avec le rose fuchsia n°29 (une cuillère à soupe ? j’ai oublié le dosage exact.. Tu devrais noter ! me dit chaque fois monsieur Rose & Gris et il a raison ...) Un joli monogramme inscrit dans un losange, une incrustation  dans un angle, une double rangée de jours sur tout le tour et un lin granité très agréable à l’œil et au toucher...A côté un faitout en tôle émaillée grise en parfait état hormis le couvercle où quelques éclats sont les  témoins de ses bons et loyaux services passés...

serviettes rose soutenu 

La pochette est en lin rose, la demoiselle est transférée sur un carré de tissu à pâquerettes sur fond gris de la Droguerie, lui-même posé sur une bande échantillon de tissu brodé violine donné par ma sœur. Et comme j’ai bordé cette bande d’un galon fleuri, pas de passepoil pour cette pochette-là pour ne pas la surcharger... le même petit imprimé pâquerettes a été utilisé pour doubler la bandoulière et la pochette...Une discrète touche de bleue sur la carte reprise par un bout de biais entre deux autres rubans sur le côté...Cette fois-ci le froufrou est dans le même lin rose que la pochette...

pochette rose détails pf

Pour la troisième , il se trouve que j’avais d’abord eu un coup de foudre pour un biais à la Droguerie et que cette carte là s’associait parfaitement avec ce biais, pour une pochette dans les couleurs estivales, ensoleillée par l’orange et rafraichie par le bleu turquoise, une couleur que j’aime depuis toujours porter l’été...

DSC01803

Sur fond de lin naturel, la demoiselle qui danse avec les étoiles et la lune dans sa robe de nuage est posée sur un coton satiné turquoise, que l’on retrouve en doublure de la pochette et de sa bandoulière. Ce carré est posé sur une superbe dentelle ancienne sur tulle blanche, qui fait écho à la robe de la demoiselle,  dentelle bordée d’un simple croquet blanc.Tu la reconnais, Monica ? Le biais qui m’avait inspiré m’a servi à faire le froufrou et à border la poche intérieure...

Chèche emprunté à la demoiselle de Poitiers pour la similitude parfaite de ses couleurs avec les miennes !

pochette lin naturel 

Sur la première photo vous pouvez voir une toute petite tasse  et sa sous-tasse. Je vais vous raconter son histoire, je ne l’ai pas chinée, pourtant elle est ancienne et elle a fait un très long voyage...

DSC01806

Mon grand-père maternel, professeur de philo-latin-grec était aussi principal de collège et il avait reçu toute une année un ou deux étudiants chinois qui avaient vécu au pensionnat du collège. Ce sont eux qui avait apporté en cadeau cette tasse, enfin j’imagine  un service complet mais elle est la seule rescapée, c’est maman qui à l’époque était enfant, dans les années 20-30, qui m’a raconté l’histoire et transmis la fameuse tasse, elle y tenait beaucoup...Il faut dire que dans ces années-là côtoyer des étudiants chinois devait paraitre sacrément exotique, les échanges  estudiantins ne connaissaient pas la même vogue et la même facilité que maintenant... Ce n'était pas des collégiens, comment mon grand-père avait-il été amené à les recevoir ? comment le contact avait-il été noué ? Je ne le sais pas, je peux juste imaginer...

♥ ♥ ♥

Posté par cathfd à 00:02 - - Commentaires [69] - Permalien [#]
Tags : , ,


lundi 23 mai 2011

Cadeau(x)...

album Jules pochette

A votre avis que peux-bien contenir cette petite pochette que je vous présente sur un grand napperon délicatement brodé de fleurs, papillons et nœuds chiné récemment ?  Un album photos de poche, tout simplement, pour mon amie Brigitte, heureuse grand-mère d’un petit Jules cher à son cœur. Aussi pour qu’elle l’ait toujours sous les yeux, je lui ai confectionné un album accordéon  recto verso avec une dizaine de photos format 5x8, bien protégé dans sa pochette assortie, facile à glisser dans le sac à mains  ou la valise...

album Jules pf

lin naturel et liberty mitsi  breloque petit ours, bouton recouvert home made...

amaryllis rouge troisième tige

La troisième tige de mon amaryllis lourde de cinq fleurs a cassé, une carafe l’a recueillie, en compagnie de quelques traines de lierre panaché. Elle continue de nous offrir avec générosité son opulente, flamboyante et lumineuse floraison...

besace et trousse Michèle 

Pour mon amie Michèle qui nous avait généreusement offert l’hospitalité à Paris l’été dernier , une besace dans une chemise ancienne chinée en même temps que celle  que j’ai transformée  et offerte à ma cadette à Pâques, teinte dans un ton de bleu grisé-vert... (le jour où j’ai pris ces photos, fin février,  il n’y avait pas de lumière et j’ai eu du mal à restituer la couleur exacte: entre celle de la photo ci dessus et celle de la photo ci dessous ! )

besace Michèle détails 2

Un fond ovale passepoilé, matelassé à l’intérieur pour la tenue (doublure plus jeffitex), bandoulière passepoilée, boutons recouverts pour remplacer les minuscules boutons d’origine, grande poche intérieure fermée par bouton et bride, attache clé sur un côté, petite poche téléphone, un ”M” appliqué , le monogramme d’origine était en partie adéquat !

 trousse Michèle 

Pour l’accompagner,  une petite trousse  passepoilée,  doublée, fermée par fermeture à glissière. Deux papillons légers s’y sont posés... Et pour son mari grand voyageur, un pochon à chaussures...

DSC08558

Transfert à partir d’un papier de L’éclat de verre, l’homme élégant des années 50-51 et 56-57...

Très occupée en ce moment à la maison et au jardin, j’ai passé peu de temps devant l’ordinateur et c’est  ici que je vous remercie de tout cœur de vos commentaires et mails... Je vous avoue n’avoir répondu à personne, pourtant c’est avec un immense plaisir que je me suis posée quelques instants pour vous lire...

MERCI ♥ !

Posté par cathfd à 00:01 - - Commentaires [94] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mercredi 27 avril 2011

Ambiance pascale...

Pâques 2011

♥ Le souvenir du lilas, qui il y a peu enchantait un coin de  commode m’a inspirée pour cette décoration de Pâques... Les petites fleurs des murailles dans la même douce tonalité ont pris place dans une mangeoire à poules chinée il y a peu, d’anciens moules à chocolats apportent avec l’agneau de Mo, la touche  pascale ... Pour le plaisir, une bougie sur laquelle un papillon aux ailes assorties a été épinglé est venu compléter l’ensemble posé sur un sac à grain en chanvre trouvé chez  Broccharme et décousu pour le transformer en chemin de table ou de ... desserte

 deco de Pâques détailsdeco de Pâques détails 2

♥ C’est de la teinte de mon lilas encore  dont j’avais envie pour teindre la douzaine de serviettes en lin damassé chinée lors d’un de mes derniers vide-greniers... Les voilà exactement comme je les avais rêvées avec quelques œufs  recouverts de papiers anciens et d’images colorisées qui sont venus animer chaque assiette et un bouquet de roses épanouies d’une teinte étonnante, au charme suranné...

serviettes lin damassé lilas

Cette nuance est très difficile à rendre avec fidélité en photo, selon la lumière elle apparait trop claire ou même grisée, la mosaïque ci-dessous est assez proche de la réalité...

 serviettes lin damassé et lilas 

♥ Et en ce jour de Pâques 2011, nous fêtions  les 22 ans de la demoiselle de Bordeaux...

le prélat de Nanie

Les bougies sont posées sur un  gâteau réalisé par sa grand-mère  et le cadeau que je lui avais concocté avait dû m’influencer pour choisir la dominante couleur de cette journée !

Une besace  cousue dans une vieille chemise de nuit chinée chez Emmaüs: un gros coton rustique passé au chaudron avec de la poudre de perlin pimpin( quelques pincées de dylon "aubergine" ) un plastron joliment brodé et plissé, un coton anglais fleuri de pois de senteurs pour la doublure, la complicité de Marie-Christine pour la broderie de l’initiale appliquée sur la bandoulière, voilà un sac estival léger prêt à accompagner la Demoiselle...

besace Lucile 

C’est toujours un plaisir de personnaliser un ouvrage avec un ruban tissé aux initiales de la personne à qui vous l’offrez et vous savez combien c’est difficile de trouver SES initiales, j’ai eu beaucoup de chance puisque  j’ai trouvé plusieurs des initiales de la famille chez Carine, “le grenier de Petite chine et Cie” et Nicole “Et bien plus encore”. Elles en ont un grand stock, allez voir si vous en cherchez , peut-être y trouverez-vous votre bonheur...

Besace Lucile :accessoires

Quelques accessoires indispensables, étui à mouchoirs, trousse (petit cœur brodé par Marie-Christine) avec petite poche intérieure et étui à lunettes avaient pris place dans la besace...

 L brodé et etui à lunettes  

♥ ♥ ♥

Vous avez aimé m'accompagner vers les hauteurs pyrénéennes et vous m'avez dit votre plaisir, merci à vous pour tous ces commentaires qui me vont droit au coeur !

♥ ♥ ♥

Posté par cathfd à 06:06 - - Commentaires [80] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

mercredi 23 février 2011

Déclinaison de lin...

Trois ouvrages à vous montrer avec comme seul point commun le lin  naturel utilisé...

♥  Un pochon en association avec du turquoise pour offrir à une amie chez qui nous étions invités à dîner...

DSC08492

Un  peu de lin blanc, des tampons, un bouton cœur en nacre, un petit gland de la Droguerie enlacé avec un sou troué, un peu de croquet de lin pour border l’ouverture du pochon...

lin et turquoise

♥ ♥  Une housse de carnet...

Il y a quelques jours Marie-Christine m’a offert un de ces adorables carnets “Sajou”  dont la couverture reprend celle d’un album ancien d’ouvrages de dames avec de jolies pages mauves...

 

DSC08538 

Un carnet dans un sac s’abime très vite, alors je lui ai offert, à mon carnet, une housse sur mesure sans perdre le plaisir de la délicieuse scène de la couverture puisque je l’ai scannée et reportée en transfert sur ma housse en lin...

DSC08533

Enrichi d’un marque-pages, fermé par un bouton de verre reçu récemment en cadeau, et un élastique rond dont la fixation est cachée par une petite bande de liberty dans les tons de la gravure voilà mon petit carnet prêt à m’accompagner en toutes circonstances et à accueillir ce que je voudrais bien lui confier...

carnet sajou détails

♥ ♥ ♥ Un sac seau pour ma sœur...

C’est une interprétation personnelle du sac de Manon dont elle avait donné le tuto pour E-Mag déco. Les proportions me plaisaient bien et après une première version  dans l’esprit du tuto (vue ici), j’ai laissé libre cours à mon envie du moment...

sac aux hirondelles

Le lin naturel se retrouve en doublure cette fois car l’extérieur du sac est en lin imprimé fleuri  Yuwa dans des nuances fanées de mauve et violet que j’adore, associé à une cotonnade assortie pour la poche et le haut du sac... pas de dentelles en effet sur cette version, une grande poche appliquée avec un transfert d’une aquarelle de Blanche Odin, un ruban joliment travaillé trouvé à Toulouse, un accroche clés et une petite poche téléphone à l’intérieur...

sac aux hirondelles détails 

♥ ♥ ♥

MERCI pour vos commentaires pour la Saint-Valentin,

vos petits mots  gentils me font toujours chaud au cœur !

♥ ♥ ♥

Posté par cathfd à 16:40 - - Commentaires [99] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 24 janvier 2011

Une histoire de torchon...

Il aurait pu finir sa vie en continuant  à essuyer la vaisselle comme il savait si bien le faire. Cela faisait quelque temps déjà qu’il ne servait à rien, combien ?  il ne savait plus, le temps lui paraissait si long, remisé dans une valise avec d’autres torchons, à ne rien faire... Il se désespérait et puis un jour de novembre, il avait été sorti de la valise, soigneusement lavé et  repassé et quelques jours après, installé sur une table de vide-grenier à Anglet... L’espoir d’une nouvelle vie active, différente peut-être, s’était fait jour en lui...Et elle, la dame de Rose & Gris,  était venue, l’avait choisi  et lui avait offert ce à quoi il aspirait sans le savoir vraiment, une renaissance...

cabas dans un torchon

Elle avait tout de suite vu son potentiel, il était d’une taille peu courante, particulièrement grande, en plus il était superbement monogrammé des initiales de  son amie Marie-Christine, elle ne pouvait rêver mieux et c’est ainsi  qu’il protège fièrement les ouvrages de Marie-Christine, broderies, tricot... lorsqu'elle voyage. Elle l’avait marié à un lin imprimé  d’écritures et d’anges  rouges si joli  et si bien assorti à ses rayures qu’il ne se tenait plus de joie....Plein de petits détails charmants le confortait dans son impression d’avoir eu de la chance, plus jamais il ne s’ennuierait,  sa robustesse et sa prestance étaient  enfin mises en valeur et il allait pouvoir montrer toutes ses qualités pendant de longues années encore...

torchon ancien transformé

Sur l’une de ses poignées est suspendu un drôle de petit coussin moelleux, il n’a pas bien compris à quoi cela servait , mais il suppose, d’après ce qu’il a entendu dire qu’il s’agit d’une plaisanterie entre amies....

image de Jean Adrien Mercier

  ♥

Mille mercis pour vos commentaires sur la balade au Benou,

je les ai lus avec plaisir  et gourmandise ...

  ♥

 

Posté par cathfd à 00:22 - - Commentaires [99] - Permalien [#]
Tags : , ,


lundi 16 août 2010

2010, l’été des petits sacs et pochettes...

Comme Céladon, j’ai eu beaucoup de plaisir à réaliser le joli sac pochon de Manon, dont elle avait donné le tuto dans E-Mag déco. Simple et ludique il suffit de suivre son tuto  pour le réussir à coup sûr. Bien sûr je n’ai pas pu m’empêcher de mettre mon grain de sel et de changer un  ou deux petits détails, comme  Céladon, j’ai mis une  cordelière de lin à la place du ruban pour resserrer l’ouverture du sac...

J’ai aussi calculé l’intervalle des bandes de dentelles et galons de telle façon que je puisse appliquer un galon sur la couture avant de monter le fond du sac, rendant ainsi la couture d’assemblage du sac invisible. Elle ne se voit que sur la partie fleurie...

sac de Manon 21

De plus près...

sac Manon détails

 

Un gros chanvre au tissage rustique, un lin imprimé de fleurs dans des tons un peu fanés pour le haut du sac et la doublure, une dentelle ancienne et un galon bien contemporain.

fleurs de Patricia gros plan

Parce que de temps en temps, il est très agréable de sortir avec un petit sac qui contient juste le nécessaire ( encore qu’il me soit très difficile de ne pas avoir avec moi  ce qui s’apparente à un nécessaire de survie urbaine, mon sac avec toutes ses trousses, carnets et autres indispensables ! ) j'ai eu envie d'un tout petit sac:

J’ai superposé deux pochettes, de taille différente, l’une extérieure plate, l’autre avec un fond de trois cm. Les deux sont réunies par une piqûre sur le bord supérieur des deux pochettes, la plus petite étant centrée sur la plus grande...

petit sac lin fleuri violet

J’ai utilisé un lin japonais fleuri (Yuwa) et un petit motif coordonné acheté à Bordeaux  au mois de mai dans une petite boutique dédiée au patchwork et aux travaux d’aiguilles où Elle m’avait emmenée. Depuis de longs mois maintenant, je suis irrésistiblement attirée par le violet décliné dans toutes ses nuances et variations, aussi j’ai eu immédiatement un coup de foudre pour le lin fleuri... 

 

Au départ, j’avais conçu ce petit sac avec la pochette intérieure beaucoup plus grande et j’avais mis la même cordelière de lin  pour la bandoulière que celle qui sert à attacher le bouton. A l’usage je me suis rendue compte que les proportions n’étaient pas correctes, que le petit sac ployait d’une façon disgracieuse lorsqu’il y avait quelques affaires dedans et que la cordelière sciait l’épaule...

petit sac détail

petit sac poche intérieure

  

 

 

 

 

 

 

 

J’ai donc repris mon ouvrage, remplacé la cordelière par une tresse plate de lin, réduit la largeur de la pochette intérieure la laissant dépasser d’environ 1,5 cm de la pochette extérieure...

petit sac profil

J’avais envie d’un transfert et mon choix s’est porté sur une aquarelle de Blanche Odin, des hirondelles dont les délicates nuances s’harmonisent à merveille avec les couleurs des tissus...

hirondelles B.Odin détail

Avec le même lin, associé cette fois avec du liberty, j’ai cousu une petite trousse pour ma sœur, sur le même modèle que la mienne (une des trousses assorties à ma “chemise-transformée-en-besace”) légèrement moins haute, avec un bout de dentelle ancienne que j'ai teint ...

Nicole trousse 2   

toute doublée du même liberty ”EloÏse” prune...

 

Nicole trousse ouverte

♥ ♥ ♥

L’objet mystère:

Vous avez eu de l’imagination, vous avez été nombreuses à penser à la bourrellerie ou  à la maréchalerie...

C’est Anne, Prunelle Grise qui la première a trouvé quelle collection allait compléter mon objet mystère et donc à quoi il servait, c’est l’ancêtre de nos maniques en silicone ! Il servait à protéger la main sur la poignée des fers à repasser lorsqu’ils étaient chauds...Bravo Anne !

 

 

Posté par cathfd à 07:45 - - Commentaires [58] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mercredi 7 juillet 2010

Nouvelle vie pour une chemise de nuit...

Lorsque j’ai trouvé sur un vide-grenier  pour cinq euros, une  longue chemise en lin brodée à mes initiales, j’ai su tout de suite ce que j’allais en faire... Une besace !

Elle serait sans doute fort étonnée celle qui a patiemment cousu et brodé  ce lin tissé serré de voir que sa chemise va revivre sous une forme qu’elle n’aurait jamais imaginée...Et je me suis appliquée à utiliser chaque parcelle de tissu , chaque morceau festonné, cousant ma doublure à la main pour que rien ne vienne dénaturer le patient travail de celle qui, peut-être un siècle avant moi cousait  minutieusement  ce tissu à points minuscules... Dans ma hâte à me mettre au travail, j’ai oublié de la prendre en photo telle que je l’ai trouvée, un lin clair presque blanc que j’ai teint  couleur mastic ... Je lui ai offert toute une série d’accessoires dans les mêmes tissus, plus légers que le cuir pour que le fond du sac ne  pende pas trop sous le poids de son contenu...

besace et accessoires

J’ai eu la surprise de me rendre compte que cette chemise était faite d’un seul morceau hormis les manches, pas de couture aux épaules,  toute la laize de tissu est utilisée, froncée pour obtenir l’encolure et élargie de deux triangles à la base sur les côtés pour donner de l’ampleur, très légèrement creusée aux emmanchures pour un meilleur tomber de la manche...J’ai construit ma doublure dans le même esprit sans la froncer à l’encolure. Pour vous la montrer, je l’ai retournée mais je n’ai pas prévu qu’elle soit réversible. Une grande poche passepoilée et festonnée à l’intérieur, surmontée d’une plus petite pour le portable, un lien avec porte clé sur le côté...

poche intérieure besace

L’anse est  simplement enfilée sur l’épaule, dont un côté relevé d’une esperluette brodée sur un bouton, les triangles d’aisance du bas de la chemise m’ont servi à faire le fond, bordé d’un passepoil , ainsi ces petites coutures extraordinairement fines en bordure de lisière ne sont pas oubliées ainsi que les coutures de côté de la chemise finement rabattues à la main...  Et je puis vous dire que j’ai vraiment admiré ce travail , car le tissu est si serré qu’il est difficile à piquer et la finesse et la régularité des points témoignent de la dextérité de celle qui les a faits !

besace détails

Pour accompagner ma besace, j’ai fait d’abord un portefeuille, en m’inspirant du mien en cuir...

portefeuille

Puis une pochette à rabat avec l’application de mon initiale brodée au point de croix, un étui à mouchoirs et une petite bourse arrondie...

pochette etui mouchoirs et bourse

Enfin , une pochette zippée pour laquelle je me suis inspirée d’un modèle de la célèbre marque au petit cheval...

pochette façon longchamp

L'esperluette et mon initiale ont été brodées avec amour par Marie-Christine ! Merci à toi ♥

♥ ♥ ♥

 

Posté par cathfd à 00:12 - - Commentaires [148] - Permalien [#]
Tags : , , ,

jeudi 1 avril 2010

Vent des Coeurs...

Voici ce que j’ai confectionné pour la vente de Vent des Cœurs

  les mardi 13 et mercredi 14 avril prochain

tous les détails en bas de page

sac cabas pour Vent des coeurs

Un grand sac-cabas en gros lin avec une base en solide toile transat basque, une poche extérieure, doublé de coton enduit beige à pois blancs, une poche intérieure, un lien attache-clés, grandes anses pour un  porter épaule  en tresse de lin, une étiquette et un cœur en gri-gris amovibles . Le fond est renforcé par un molleton spécial  qui donne une meilleure tenue...et j’oubliais, une petite trousse assortie fermée par un zip !

cabas Vent des Coeurs détails

Posté par cathfd à 11:00 - - Commentaires [62] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 22 mars 2010

Pour une petite Lou...

Une petite-nièce est née

et c’est un faire-part avec une de ces craquantes photos d’Anne Geddes  qui me l’a annoncé...

faire part lou

J’ai imaginé tout de suite utiliser cette photo pour décorer un protège-carnet de santé tout en donnant au petit papillon posé sur le dos du bébé un peu de relief... Je les aime bien ces papillons qui semblent venir de se poser, prêts à s’envoler à nouveau...

Pour Lou

Le faire-part était imprimé en rouge, c’est donc naturellement vers cette couleur que je suis allée pour ces petits cadeaux. Une souricette bien dodue et un pochon pour ranger couches ou pyjama ou tout ce qu’il plaira à sa maman d’y mettre dedans sont venus compléter la housse pour le fameux carnet qui va accompagner son enfance...

 

Posté par cathfd à 10:24 - - Commentaires [79] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 8 janvier 2010

Un sac pour une amie...

J’ai eu la chance d’établir des rapports privilégiés avec les institutrices de mes filles et des liens d’amitié perdurent avec certaines ... La fille de l’une d’entre elles m’avait demandé si je pourrais faire un sac à sa maman pour Noël... L’occasion était belle de lui faire plaisir tout en lui témoignant ainsi de mon amitié... La vie et son quotidien, auquel il est parfois difficile de se soustraire, ne nous permet pas de nous voir aussi souvent que nous l’aimerions, mais c’est avec un plaisir toujours intact que nous nous retrouvons... Voici ce que j’ai réalisé pour elle ...

DSC03882 

Un cabas en lin  épais et toile à transat ( Les tissages de Luz) pour le fond dans des couleurs toniques et acidulées adoucies par son monogramme légèrement grisé ( serviette ancienne chinée pour l’occasion). Deux cœurs gri-gri se balancent à un bouton recouvert  coordonné. L’intérieur doublé de cette indienne d’ameublement rose vif posé sous le monogramme, comporte une grande poche, un compartiment pour mettre un stylo et un anneau porte-clef. J’ai glissé un plastique épais aux angles arrondis  entre  le fond et la doublure, ce qui évitera l’affaissement du fond du sac lorsqu’il sera rempli.

Pour l’accompagner, une petite trousse dans le reste de toile à transat et un petit bloc-note entièrement habillé de tissu coordonné avec un transfert de carte ancienne. C’est la première fois que j’habillais un petit bloc comme cela,  c’est vite fait, il faut juste faire attention de ne pas mettre trop de colle (d’encadrement ou cartonnage) afin qu’elle ne traverse pas le tissu  et je trouve le rendu très sympathique. J'en ferais sûrement d'autres !

sac M.détails

Posté par cathfd à 06:45 - - Commentaires [59] - Permalien [#]
Tags : , , ,