vendredi 21 février 2014

Miscellanées...

IMG_5942 

Cette ravissante girandole est arrivée dans la hotte du Père Noël dans son jus, c’est à dire très noire de poussière solidifiée, les pampilles opaques, la poire et la prise en bakélite recouvertes d’une épaisse couche de crasse, le fil électrique en textile ayant oublié sa couleur d’origine depuis longtemps. Je n’ai hélas pas fait de photos, dommage car l’avant-après aurait été ici bienvenu ! N’ayant jamais encore eu à traiter ce genre d’objets, j’ai demandé conseil à mon brocanteur préféré, qui, lui, restaure souvent des lustres à pampilles. Et j’ai suivi son conseil même s’il m’a interloquée sur le moment: j’ai enlevé les fausses bougies, ainsi que les bobèches que j’ai mises à côté à plat et j’ai couché l’ensemble ...dans le lave-vaisselle que j’ai lancé pour un cycle doux. Ensuite je l’ai laissée sécher longuement sur un radiateur avant de la rebrancher et voilà le résultat...

Rose & Gris 8-010

De tout petits abat-jour fabriqués dans la photocopie d’une lettre d’amour, trouvés ce weekend à Aix  lors d’une escapade familiale sont venus coiffer les ampoules, et la girandole, tous ses feux retrouvés trône fièrement sur un coin de radiateur du salon.

♥ ♥ ♥

Je n’aime pas les bandoulières d’appareil photo qui nous prennent pour support de publicité en annonçant en gros,  blanc sur noir, la marque et le modèle du réflex. J’ai cousu un modèle perso de fourreau bien ajusté, enfilé sur la sangle et cousu à la main de quelques points de surjet à chaque extrémité. Plat dessous, froncé dessus et passepoilé pour un effet déco avec les tissus contrastés, je suis plutôt satisfaite du résultat et j’en ai déjà cousu deux autres que j’ai offert. A améliorer encore en prévoyant une petite poche pour le cache de l’objectif (vu sur internet ...après!)

IMG_5426

IMG_5436

Si vous êtes intéressés, en tapant “strap appareil photo” sur un moteur de recherche vous trouverez moult boutiques en ligne qui en proposent, soit directement des sangles avec motifs et couleurs très variés soit des housses dans l’esprit de la mienne,  et en ajoutant le mot tuto vous trouverez la marche à suivre pour réaliser la vôtre,  le plus simple est ici.

♥ ♥ ♥

Il y a déjà quinze jours que j’ai cueilli des iris dans mon jardin, pour mieux profiter dans la maison de leur couleur et de leur délicat parfum miellé. J’aime beaucoup les iris, ceux-ci,  une variété classique des jardins, m’offrent tous les ans une première floraison très tôt dans la saison avant de vraiment s’épanouir en avril.

Iris

Sur le mur juste en face, une aquarelle peinte par une de mes sœurs, encadrée par mes soins et un iris en tissu enlacé aux tuyaux de chauffage sur une lampe de mineur chinée, trouvent dans ce bouquet précoce un écho harmonieux...

iris jaunes

Une petite chose chinée et transformée est posée au pied du vase des iris: une forme à chaussure d’enfant dont le prix ridicule de 2 euros aurait dû m’alerter sur son état réel. Sur l’avant du pied, en la nettoyant j’ai découvert un trou énorme dû aux insectes xylophages, masqué par une pellicule de bois presque aussi fine que du papier à cigarettes. Après reconstruction à la pâte à bois , il ne me restait pas d’autre solution que de la peindre. Ce que j’ai fait en violet et je l’ai habillée d’une petite chaussure de dentelle avec une semelle fleurie, un petit ruban  en soie du XVIIIe et un bouton en nacre chiné qui complète la transformation...

Rose & Gris 8-007

♥ ♥ ♥

Enfin pour clore ce billet, je vous montre les calendriers réalisés après avoir vu son idée. Comme elle chaque année je cherche dans les calendriers qui fleurissent un peu partout celui qui me plaira vraiment où je puisse écrire tout au long de l’année. J’ai donc concocté avec l’aide de Mr Rose & Gris un modèle qui sans être parfait me plait beaucoup  et j’ai repris l'idée du cintre pour le présenter...

IMG_5461

calendriers détails

Comme cela représente un certain travail que tout le monde ne sait pas forcément faire, bien que l’année soit déjà bien entamée, je vous propose de vous l’envoyer en PDF sur simple demande, à vous ensuite de l’imprimer sur un papier assez épais (j’ai utilisé du papier recyclé de 160g),de le personnaliser avec du masking tape et de le présenter avec une grosse pince ou un cintre ou toute autre bonne idée que vous aurez. Désolée de vous le proposer si tard, de méchants logiciels introduits sous couvert de mises à jour m’ont privée une semaine de mon ordinateur que je viens juste de récupérer. Il n'est pas trop tard pour écrire les jolies choses vécues en janvier et février !

♥ ♥ ♥

Un grand MERCI pour vos messages si chaleureux sur le post précédent,

je vous ai lues avec bonheur même si je ne vous ai pas répondu...

Posté par cathfd à 12:02 - - Commentaires [65] - Permalien [#]
Tags : , , ,


mardi 10 juillet 2012

Invitation à une douce oisiveté...

Les beaux jours étant enfin là, il fallait que je me dépêche de mettre en service ce petit lit chiné chez les compagnons l’automne dernier qui attendait encore que je me décide quant à son sort...Le laisser se rouiller ? J’en ai un à l’intérieur de la maison. Le repeindre en blanc (sa couleur d‘origine)? Non, je l’ai repeint en gris, comme les boiseries de la maison et le pied du guéridon bistrot qui est à côté a subi le même sort...

DSC01728

Ensuite je me suis attaquée à  sa garniture afin de le rendre douillet et accueillant...

 coussinagecoussinage 2

Du chanvre, du lin, du jute... Un grand napperon rond chiné m’a inspiré pour un grand coussin rond bien moelleux, le napperon teint et retaillé doublé d’un reste de chemise ancienne teinte dans une autre nuance, un passepoil rayé, un entourage en lin anglais de chez Cabbages & Roses rapporté de Londres par ma grande... J’ai adopté la méthode proposée dans le dernier Marie-Claire Idées  pour ce type de coussin, il est ainsi déhoussable facilement et  me permettra le repassage facile et efficace du centre brodé: la bande froncée est coulissée derrière tout simplement par dessus le coussin intérieur.

Un grand coussin rectangulaire dans un immense et solide torchon de chanvre trouvé dans le vide-maison dont je vous ai parlé il y a quelque temps, sur la rayure atypique duquel j’ai cousu, sur une face, un ruban d’Aurélia qui n'en laisse apparaître que la crénelure, un effet décoratif  sympa, je trouve...

Deux coussins carrés, dos en chanvre et face avant en lin anglais et un petit coussin rectangulaire dont la face avant a été  taillée dans un sac à café “chiné” chez mon torréfacteur  sont venus compléter ce coussinage. Je me suis amusée à lui faire un passepoil en lin anglais, trouvant le contraste entre les deux matières intéressant et son dos est réalisé avec deux chutes de chanvre différents  et fermé par deux boutons de nacre joliment incurvés chinés  et une grosse ficelle de lin nouée...Un ruban et une pièce de lin imprimé d’Aurélia se sont posés sur le jute ainsi qu’un cœur en zinc noué de satin violet...

Le tout est posé sur un matelas de mousse houssé d’un vieux drap en chanvre brodé à mes initiales  dont j’ai refait la couture centrale en la renforçant (couture rabattue) et en la déplaçant pour la garder au milieu du matelas et surtout pour garder en vue les initiales qui étaient tout au bord du drap...

DSC01943

A défaut d’arbre et d’ombrage bienfaisant, c’est un parasol qui apporte un peu  de protection à cet espace où il fait bon s’installer le matin quand la grange étend encore sur lui son ombre  fraiche et le soir quand l’ardeur du soleil s’adoucit...J’ai planté juste derrière trois pieds de lavande dont le parfum en fin de journée sera un petit bonheur pour qui viendra s’installer là...

 DSC01945

♥ ♥ ♥

Ce matin-là, j’avais cueilli quelques têtes d’hortensias, car en 48 heures de chaleur intense elles avaient commencé à griller comme en  plein mois d’août, pour les rentrer dans la fraicheur de la maison où elles m’offriraient encore quelque jours,  leur délicatesse et leur douceur...

DSC01925 

Une brassée de rose à mauve clair  rassemblés dans le Médicis au pied de l’escalier et deux fragiles têtes de cette variété que j’aime tant, les pétales très clairs ourlés de rose plus foncé et  tiges et nervures rouges, ont été rejoint par trois branches de lavandin dans un vase ampoule en verre...

bouquets d'hortensias ♥ ♥ ♥

Sur ma lancée, j’ai fabriqué un grand coussin dans le sac à café, doublé de tissu rayé et deux autres carrés rayés doublés toile de Jouy coordonnée, ils rendent plus accueillant le banc dans le jardin derrière la cuisine...(un des coussins carrés est installé devant le mur de la maison sur un banc de  pierre)

DSC01947

DSC01948

Ensuite, j’ai cousu...

DSC01926

Je vous raconterai cela une autre fois !!!

édit de 9h35: 

Hélas , le beau temps qui était bien là quand j'ai pris ces photos s'est envolé depuis,et le petit lit est resté vide depuis de nombreux jours, car les coussins passent la nuit à l'abri de l'humidité, le matelas sous housse dans la grange, les coussins du lit sur mon canapé, les autres dans la grange aussi... je ne me hasarderais pas à les laisser en permanence dehors ! Le Béarn est une région très très verte, très très arrosée !!!

♥ ♥ ♥

Posté par cathfd à 12:48 - - Commentaires [101] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 2 juillet 2012

Pochettes aux demoiselles (suite)...

Ce n’est pas sur une mais sur trois cartes de Gaëlle Boissonnard que j’avais craqué ce printemps et moi qui n’aime pas faire deux fois la même chose, je me suis lancé le défi de réaliser trois pochettes différentes sur un même schéma...

 Pour vous présenter la seconde, j’ai associé du rose et du gris !!!

DSC01793

Six serviettes  de table chinées il y a trois ans, teintes  ces jours-ci avec le rose fuchsia n°29 (une cuillère à soupe ? j’ai oublié le dosage exact.. Tu devrais noter ! me dit chaque fois monsieur Rose & Gris et il a raison ...) Un joli monogramme inscrit dans un losange, une incrustation  dans un angle, une double rangée de jours sur tout le tour et un lin granité très agréable à l’œil et au toucher...A côté un faitout en tôle émaillée grise en parfait état hormis le couvercle où quelques éclats sont les  témoins de ses bons et loyaux services passés...

serviettes rose soutenu 

La pochette est en lin rose, la demoiselle est transférée sur un carré de tissu à pâquerettes sur fond gris de la Droguerie, lui-même posé sur une bande échantillon de tissu brodé violine donné par ma sœur. Et comme j’ai bordé cette bande d’un galon fleuri, pas de passepoil pour cette pochette-là pour ne pas la surcharger... le même petit imprimé pâquerettes a été utilisé pour doubler la bandoulière et la pochette...Une discrète touche de bleue sur la carte reprise par un bout de biais entre deux autres rubans sur le côté...Cette fois-ci le froufrou est dans le même lin rose que la pochette...

pochette rose détails pf

Pour la troisième , il se trouve que j’avais d’abord eu un coup de foudre pour un biais à la Droguerie et que cette carte là s’associait parfaitement avec ce biais, pour une pochette dans les couleurs estivales, ensoleillée par l’orange et rafraichie par le bleu turquoise, une couleur que j’aime depuis toujours porter l’été...

DSC01803

Sur fond de lin naturel, la demoiselle qui danse avec les étoiles et la lune dans sa robe de nuage est posée sur un coton satiné turquoise, que l’on retrouve en doublure de la pochette et de sa bandoulière. Ce carré est posé sur une superbe dentelle ancienne sur tulle blanche, qui fait écho à la robe de la demoiselle,  dentelle bordée d’un simple croquet blanc.Tu la reconnais, Monica ? Le biais qui m’avait inspiré m’a servi à faire le froufrou et à border la poche intérieure...

Chèche emprunté à la demoiselle de Poitiers pour la similitude parfaite de ses couleurs avec les miennes !

pochette lin naturel 

Sur la première photo vous pouvez voir une toute petite tasse  et sa sous-tasse. Je vais vous raconter son histoire, je ne l’ai pas chinée, pourtant elle est ancienne et elle a fait un très long voyage...

DSC01806

Mon grand-père maternel, professeur de philo-latin-grec était aussi principal de collège et il avait reçu toute une année un ou deux étudiants chinois qui avaient vécu au pensionnat du collège. Ce sont eux qui avait apporté en cadeau cette tasse, enfin j’imagine  un service complet mais elle est la seule rescapée, c’est maman qui à l’époque était enfant, dans les années 20-30, qui m’a raconté l’histoire et transmis la fameuse tasse, elle y tenait beaucoup...Il faut dire que dans ces années-là côtoyer des étudiants chinois devait paraitre sacrément exotique, les échanges  estudiantins ne connaissaient pas la même vogue et la même facilité que maintenant... Ce n'était pas des collégiens, comment mon grand-père avait-il été amené à les recevoir ? comment le contact avait-il été noué ? Je ne le sais pas, je peux juste imaginer...

♥ ♥ ♥

Posté par cathfd à 00:02 - - Commentaires [69] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 18 juin 2012

Une carte, une pochette...

Je suis fan des demoiselles de Gaëlle Boissonnard, vous le savez et une copinaute aussi qui m’envoie régulièrement une de ces cartes préférant souvent ainsi la conversation épistolaire au commentaire du blog. Et vendredi, j'en ai reçu une, qu'elle a choisie tout spécialement parce qu’elle trouvait qu’elle “collait” bien à mon blog, à mes couleurs et à mes goûts...

Elle était loin d’imaginer à quel point...

DSC01779

Posée sur un immense torchon d’office récemment chiné et aussitôt passé à la poudre magique (mélange de lie de vin n°51 et de violet intense n°30 avec un peu plus de violet)  et un bouquet d’hortensias tout juste cueilli chez mes beaux-parents, la demoiselle  est en parfaite harmonie avec les serviettes de table que je viens de teindre... Vous vous souvenez de cette chine fabuleuse à domicile, j’avais pris 18 serviettes de table (pour 3 euros) sans trop en attendre des miracles vu leur “tristitude” et  j’avais réussi à en récupérer 12 en parfait état... Je les ai teint en dégradé ...

DSC01777 

(mélange égal de lie de vin et de violet intense, la différence avec le torchon est importante mais la matière n’est pas du tout la même, ceci explique aussi cela !)...

monogrammes détails couleurs

Et cette fameuse carte, une des nouveautés printanières de la dessinatrice, j’avais eu un coup de foudre pour elle il y a quelque temps déjà et j’avais immédiatement imaginé une pochette où elle viendrait se poser...

DSC01786

J’avais envie de froufrous, de quelque chose de très féminin et je n’avais pas eu beaucoup à réfléchir pour trouver des associations qui me ravissent: un lin gris, une bande de dentelle grise reçue en cadeau, un satin uni pour la bandoulière et le passepoil,   un joli fleuri pour doubler la pochette, une poche intérieure bordée d’un très joli ruban froncé pour le portable (même lin gris que l’extérieur, la couleur des photos du bas n'est pas exacte!), un petit fond amovible de double épaisseur de jeffitex habillé du même tissu que la doublure de la bandoulière, un petit volant  de liberty assorti à la robe de la demoiselle, un peu de ouatine pour la tenue...

pochette Gaelle Boisssonard 1

Tu vois Danielle, tu ne pouvais pas mieux choisir et cette carte est l’une de mes préférées parmi ma collection !

 DSC01780-001

♥ ♥ ♥

Petit message personnel:

Lucile, je pense fort à toi aujourd'hui...

♥ ♥ ♥ 

Posté par cathfd à 00:02 - - Commentaires [90] - Permalien [#]
Tags : ,

vendredi 24 février 2012

Ma V.I.P. ( Very Intelligent Pocket )...

DSC03843

Via Abracadacraft (une mine d'idées, plein de blogs à découvrir, des portraits de blogueuses aussi, si vous ne connaissez pas encore , allez-y séance tenante !!!) et Isa M., j’avais trouvé un très bon tuto pour un “organiseur” de sac permettant de rassembler peu ou prou tout ce qui est indispensable dans un sac à main et  de changer de sac en un tournemain sans rien oublier...Dans la vitrine d'un magasin de maroquinerie hier, j'ai noté avec amusement qu'une marque existante proposait ce type de "pochette" sous le nom de VIP: Very Intelligent Pocket et comme le nom d'organiseur ne me plaisait pas trop, voilà donc ma pochette rebaptisée V.I.P....

Le tuto d’origine vient de ce blog.

Cadeau idéal m’a-t-il semblé pour ma Grande dont c’était l’anniversaire. J’avais chiné en octobre 2010 quelques pièces de cuir d’agneau dont ce vert souple à souhait et très sensuel à manipuler...A l’extérieur , trois poches d’un côté et deux de l’autre doublées du même tissu que l’intérieur de la pochette centrale...

organiseur de sac détails poches extérieures

A l’intérieur, une poche avec fermeture éclair, deux poches encadrant un porte-cartes et une attache porte clef ou autre bidule...Doublure en toile enduite Artiga, collection hiver 2011-2012, j’ai joué sur les différentes rayures et bordure de biais liberty Tatum...

DSC03855

Et puis j’ai complété, pour utiliser au maximum les chutes de cuir car j’avais placé les pièces principales de la grande pochette organiseur au milieu de la peau plus régulière dans son grain et son épaisseur. Outre un étui à mouchoirs en toile enduite que vous avez vu sur la première photo , j’ai fait une pochette doublée de liberty à fermeture éclair, une petite bourse avec un bouton recouvert de cuir (sportif la couverture du bouton en cuir,  mais le résultat en vaut la peine!!!) et un étui molletonné pour son téléphone ...maroquinerie AL détails

M’étant trompée dans les dimensions de l’étui à portable, je l’ai récupéré pour le mien et  je peux vous dire  que c’est un plaisir de manipuler ce cuir souple et doux au quotidien... J’ai eu beaucoup de plaisir aussi à coudre ces ouvrages, en tremblant un peu de rater une couture car le cuir ne permet ni bâti ni erreur... Pour une fois , j’ai cousu ...lentement !

♥ ♥ ♥

anémones

♥ ♥ ♥

Posté par cathfd à 00:01 - - Commentaires [79] - Permalien [#]
Tags : ,


vendredi 10 février 2012

Faire plaisir...

Voici quelques ouvrages dont le seul point commun a été l'envie de faire plaisir à leurs destinataires ! D’abord quelque chose que j’avais très envie de faire depuis longtemps, parce que j’en avais reçu un superbe entièrement brodé de jours par Marie-Christine et que c’est un régal pour les sens à utiliser, un coussin de théière...

DSC03534

Rempli de batons de cannelle émiettés(j’ai tout utilisé et oublié d’en garder pour la photo, mais il y en a plein !) de clous de girofle, d’anis étoilé et de riz, j’ai choisi de le faire en lin noir, il y a toujours une goutte de thé qui peut s’échapper de la théière et j’en ai fait l’expérience, le coussin est vite taché...Un passepoil de liberty contrastant, une esperluette brodée (merci Marie-Christine !!!) et voilà un coussin odorant à souhait, un grand plaisir qui précède de peu  celui de boire un délicieux et revigorant thé en ces temps de froidure...

DSC03530

Un gros sachet de lavande  en lin gris avec une application dont l’effet  plissé n’est qu’un effet  d‘optique. J’avais repéré cette idée il y a très longtemps ici  et j’avoue que je l’avais un peu oubliée... Or avec un peu de minutie, le résultat est vraiment très joli et je ne regrette pas de m'en être souvenu...J’ai mis en fond de mosaïque un gros plan pour que vous puissiez bien voir, c’est simplissime...J’ai commencé par la couture centrale et ensuite j’ai fait des piqûres parallèles toutes espacées régulièrement (de la valeur de mon pied de biche)  soigneusement arrêtées en tirant les fils sur l’arrière et en les nouant, un coup de ciseau bien au milieu des piqûres, un bouton recouvert du même liberty, quelques grigris  et c'est tout...

coeur plissé 

Un vide-poches largement inspiré par ceux de Stéphanie, tissus chinés, teint pour la face avant, un lourd torchon de lin pour la face arrière, un beau monogramme  rouge au point de croix, un peu de lin fleuri, le tout molletonné  pour une meilleure tenue, une ficelle de lin épaisse avec des pinces à linge histoire d’accrocher quelque pense-bête ou jolie image, un bouton ancien en nacre pour séparer en deux espaces la poche du bas, le tout accroché par des nouettes en lie de coton chinée sur un cintre ancien juste blanchi à la cire, avec un cartouche émaillé ...

DSC03537

 

vide-poches détails

clic sur la photo pour la voir en plus grand 

Enfin  absolue nécessité autant que plaisir, un boudin de porte pour la demoiselle de Poitiers afin d‘empêcher que l’air glacial du couloir  ne s’infiltre sournoisement  sous sa porte...

DSC03658

♥  

Posté par cathfd à 06:10 - - Commentaires [78] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 28 novembre 2011

Anniversaire...

Avant-hier, c’était l’anniversaire de Mr Rose & Gris et nous lui avions concocté une soirée surprise, qui l’était d’autant plus que jamais il n’aurait imaginé trouver ses filles là en pleine semaine entourées de ses parents  et de leurs marraines. Ce fut délicieux  de le mettre à l’honneur et de le fêter, tous ceux qui le connaissent, si discret et adorable,  comprendront  notre envie de lui faire plaisir... Je vous montre quelques ouvrages amoureusement réalisés pour lui !

Album JP

D’abord un mini-album pour accueillir les petits mots doux  que chacun lui a adressés. J’aime bien  faire un ouvrage qui rassemble les vœux  mais qui, à l’opposé du livre d’or, préserve la pudeur de chacun et permet d’ouvrir son cœur, et quelques jours avant le jour J, le hasard fait souvent bien les choses, j’ai trouvé grâce à Abracadacraft sur ce site, une idée nouvelle parfaite pour l’occasion. Un mini accordéon revu à ma façon bien sûr...

album JP

♥ ♥ ♥

Pour son travail, Mr Rose & Gris est amené à se déplacer régulièrement à Paris, et parfois s’il reste plus de 24 heures, il a besoin d’emmener  une ou deux chemises et des pantoufles ou chaussures, qu’il glisse dans sa sacoche. Pour leur protection, deux housses en tissu...

DSC02900

La première,un pochon à chaussures,  un travail à quatre mains, broderie au point de croix  par Marie-Christine et couture by me...

pochon à chaussures

♥ ♥ ♥

Pour la seconde, destinée aux chemises, j’ai récupéré un motif imprimé  sur une chemise usagée que j’ai appliqué sur du lin. La pochette est ouatinée, doublée de lin ancien blanc discrètement monogrammé ( la première lettre correspond à sa première initiale !)  et cache sous son rabat, un long tube de lavande, amovible pour le lavage maintenu par des passants élastiqués, pour parfumer les chemises..

pochette à chemise pochette à chemise 2  

♥ ♥ ♥

Avant de vous quitter, un aperçu du bouquet que j’avais réalisé pour l’occasion...

   DSC02865

♥ ♥ ♥

Posté par cathfd à 08:18 - - Commentaires [104] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 14 novembre 2011

Inspirations diverses...

Je souhaitais faire quelques sachets de lavande pour offrir à mon amie Brigitte et changer un peu de tout ce que j’avais fait jusqu’alors. Je suis fan des créations d'Aurélia aussi lorsque j’ai vu ce billet, j’ai su que j’avais trouvé exactement ce que je voulais faire. En partant des photos réalisées pour  “les merveilles de Brigitte”, je lui ai donc concocté des sachets de lavande bien personnalisés puisque ce sont ses propres  images-dentelles  de famille que j’ai utilisées pour les transferts...

sachets lavande images pieuses

 ♥

Je les ai offerts dans un petit sac  en lin qui pourra soit accueillir des bricoles ensuite soit accompagner les sorties d'été. Et c’est à l’Atelier d’Aston que j’ai trouvé l’idée de la poignée en double ficelle de lin. Découvert récemment grâce à Régine (un blog qui fourmille d’ouvrages de couture, jolies photos, découvertes sur le net...) vous y trouverez en vente toutes sortes de créations en linge ancien très soignées si j’en juge par ses photos...

 DSC02487

sac brigitte détails 2 

J’avais posé pour la photo sac et sachets sur une bassine en zinc installée sur un serviteur de toilette récemment chiné, tout simple en fer plat  joliment patiné, avec des traces infimes de peinture verte et de rouille. Je me suis demandé si ce n’était pas un serviteur pour chambre d’enfant, vu sa faible hauteur ?! Qu’importe , tel qu’il est, il me plait beaucoup et accueille savons de Marseille et jolie serviette ancienne dans ma salle de bains ...

serviteur de toilette 2

 

C’est grâce à Elle que je n’ai pas barguigné une seconde lorsqu’en fouillant dans une valise remplie de tissus et dentelles  sur une brocante cet été, j’ai trouvé ce fond de coiffe brodé sur tulle et jamais utilisé. Elle en avait chiné un et avait eu cette idée géniale  de le tendre sur un cercle à broder pour le mettre  en valeur, j’ai repris son idée et le tout a trouvé place sous le globe de ma chambre à l’abri des pattes des félins de la maison et accessoirement  de la poussière...

 DSC02696

La blogosphère, une fabuleuse source d’inspirations et d’échanges !

Merci à toutes celles qui m’ont donné et me donneront des idées !

 DSC02697

Posté par cathfd à 08:20 - - Commentaires [77] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

lundi 31 octobre 2011

Rénovation douce...

Déjà plus d’un an qu’elle est arrivée à la maison et qu’elle s’est posée au milieu de ma collection de fers à repasser anciens. Elle sortait d’un placard où elle avait passé de longues années et sa propriétaire avait pensé qu’elle trouverait une nouvelle vie chez moi. Par moments, j'avais presque oublié que je projetais de la transformer, de la réhabiliter, elle était restée là telle qu’elle était arrivée avec sa housse fleurie en plastique rouge, en fait nous nous apprivoisions, elle se faisait toute petite pour mieux me laisser rêver à ce que j’en ferai et des idées, j’en ai brassé sans qu’aucune ne me satisfasse. Ce n’était pas le bon moment...

DSC02439 

Il y a quelques jours , j’ai senti que le temps était venu de la faire renaître  cette toute petite jeannette destinée sans aucun doute aux vêtements d’enfants. J’ai commencé par la déshabiller:  sous la housse fleurie , un tissu cuit par les usages répétés  qui m’a servi de gabarit et  un molleton en double épaisseur pour le rembourrage que j’ai réutilisé. Un ponçage de son piétement suivie d’une peinture couleur “raisins murs” (Libér*n), un peu de ponçage pour recréer l’usure d’usage, pas question qu’elle ait l’air trop neuf ! juste envie de lui offrir une nouvelle parure tout en gardant son identité. J’ai remonté le lin blanc à l’identique avec des clous de tapissier et une nouvelle housse  en lin est venue remplacer celle en plastique, bien ajustée, enrichie d’une esperluette (brodée par Marie-Christine) symbole de l’amitié entre bloggeuses

petite jeannette rénovée

petite jeannette détails 

Ce jour là, à ses côtés il y avait un pied de pensées dans une tasse art déco de famille et une délicieuse carte de vœu anglaise chinée, où il est écrit à la main “From Albert with love”, panier et fleurs sont en rhodoïd en  relief et les fleurs imitent le velours avec leur texture floquée, un rendu romantique à souhait...

carte de voeu anglaise pensées

Voilà comment je l’ai transformée cette petite jeannette, est-ce que cela vous plait Marthe et Marie ? Si vous ne connaissez pas encore ce blog courez-y, vous y trouverez une foule d’astuces et de recettes pour l’entretien écologique et intelligent de la maison et du linge !     

DSC02444

♥ ♥ ♥

Posté par cathfd à 22:22 - - Commentaires [68] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 14 juin 2011

Féminin...

 

DSC08669

 

Un petit sac infiniment féminin avec son laçage précieux,  bourse moderne à l’ esprit raffiné , de ceux que l’on n’utilise pas forcément ou alors pour y rassembler quelques trésors, pièces de lingerie, bijoux...Le plaisir de le contempler suffit à lui seul à justifier sa confection...Petit cadeau fait à ma Grande...

 sac emmanuelle détails

Un modèle d’Un Point C fou, le sac Emmanuelle librement interprété sans application de dentelle remplacée par un lin imprimé d’écritures... Des anneaux en fer noir, une tresse acienne pour le laçage, une longueur de nominette à ses initiales sur la poche intérieure et puis c’est tout... A la fois simple et sophistiqué juste par le jeu de ce laçage ...

sac emmanuelle détails 2

Je l’ai posé  sur une petite table en bois peint dans l’esprit XVIIIème, chinée à Arcangues il y a  quatre ans. J’aime son plateau fleuri, un peu précieux, ses pieds joliment galbés,  elle a trouvé naturellement place dans notre chambre, sa féminité s'y épanouit joliment...

Rose & Gris 4-13

C'est l’occasion de vous montrer une lanterne trouvée à Bordeaux en compagnie de Danièle, royalement surmontée d’une couronne et dont la forme très étroite  et haute m’a séduite...

DSC08668

lanterne détail couronne

Posté par cathfd à 00:01 - - Commentaires [94] - Permalien [#]
Tags : ,